Le CHSLD de Maniwaki, appelé le Foyer Père-Guinard, a été lourdement endommagé par les inondations de 2017 et de 2019. Les résidents avaient dû être évacués.

Le nouveau CHSLD de Maniwaki n'ouvrira pas avant 2024

Deux ans et demi après que l’ancien gouvernement libéral eut annoncé la construction d’un nouveau Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) à Maniwaki, le choix du terrain sur lequel il sera érigé n’est toujours pas fait. Selon l’échéancier actuel, l’ouverture n’est pas prévue avant 2024.

Dans un communiqué diffusé mardi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais et la Municipalité régionale de comté (MRC) de La Vallée-de-la-Gatineau rappellent qu’en décembre dernier, deux terrains potentiels ont été retenus « parmi les huit qui ont fait l’objet d’une évaluation de la Société québécoise des infrastructures ».

Le conseil d’administration du CISSSO avait alors demandé à la direction de l’organisation de consulter différents acteurs de la communauté de la Haute-Gatineau — élus et gens d’affaires — « afin d’en arriver à un choix consensuel ». 

« Au final, ces derniers ont opté pour le terrain de l’hôpital ainsi que pour un terrain alternatif qui sera exempt de tout risque d’inondation », indique le communiqué. Le CISSSO n’a pas voulu  préciser l’emplacement du terrain alternatif « puisque certaines vérifications restent à faire ».

Les résidents du CHSLD de Maniwaki — longtemps appelé Foyer Père-Guinard — ont dû être évacués lors des crues printanières de la rivière Désert survenues en 2017 et en 2019.

Le CISSSO indique que le conseil d’administration doit prendre une décision finale pour le choix du terrain « au cours des prochains mois, […] soit une fois que les études géotechniques sur les deux terrains retenus seront terminées ». 

Selon ce que l’organisation a indiqué au Droit mardi, « l’ouverture est prévue pour 2024 ».

Premier choix des intervenants de la MRC ayant été consultés, le terrain de l’Hôpital de Maniwaki est celui qui avait fait l’objet d’une annonce des libéraux pour la construction du nouveau CHSLD.

Aucun échéancier n’avait été précisé lors de cette annonce, qui remonte à septembre 2017. Le ministre de la Santé de l’époque, Gaétan Barrette, avait toutefois indiqué que le CISSSO avait reçu le mandat de lancer les démarches pour que la construction s’effectue dans les plus brefs délais.

Le projet d’environ 35 millions $ prévoit toujours que le futur CHSLD « inspiré du concept de Maison des aînés » comptera 100 places. 

À l’heure actuelle, le CHSLD de la rue des Oblats offre 69 places, tandis que 12 lits d’hébergement sont situés à l’Hôpital de Maniwaki.