Le CISSSO a confirmé au <em>Droit</em> que Martin Vachon, directeur des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques, «quitte son poste» au sein de l'organisation.
Le CISSSO a confirmé au <em>Droit</em> que Martin Vachon, directeur des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques, «quitte son poste» au sein de l'organisation.

Le directeur des ressources humaines du CISSSO quitte son poste

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
En pleine crise sanitaire et alors que la pénurie de personnel se fait grandement sentir dans le réseau, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) perdra son directeur des ressources humaines la semaine prochaine, a appris Le Droit. Personne n'a encore été trouvé pour le remplacer.

Le CISSSO a confirmé au Droit que Martin Vachon, directeur des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques, «quitte son poste» au sein de l'organisation. Ce changement entrera en vigueur la semaine prochaine. La porte-parole du CISSSO, Patricia Rhéaume, a fait savoir que personne n'a encore été embauché pour prendre la relève de M. Vachon à la tête des ressources humaines.

Mme Rhéaume n'a pas voulu dire si Martin Vachon quitte l'organisation ou pas. «Aucun commentaire ne sera émis» sur ce dossier, a-t-elle fait savoir, se limitant à dire que des démarches sont en cours dans le but de trouver une personne pour le remplacer à la direction des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques.

Une note de service interne dont nous avons obtenu copie indique toutefois que M. Vachon ira «retrouver ses anciennes amours» à la Direction de la protection de la jeunesse à compter de la mi-octobre et que «le transfert des dossiers sera réalisé de façon harmonieuse».

Après de longues années passées à l'emploi des Centres jeunesse de l'Outaouais, Martin Vachon avait été nommé directeur des programmes jeunesse lors de la création du CISSSO, en 2015, avant de passer aux ressources humaines à l'été 2018.

«Nous sommes très heureux de le garder au sein de l’organisation où il saura sûrement rayonner auprès de la clientèle souvent fragile et vulnérable en protection de la jeunesse», précise la note de service envoyée par la présidente-directrice générale du CISSSO, Josée Filion.

Martin Vachon

Un autre changement parmi les cadres

Il n'y a pas qu'à la direction des ressources humaines que les choses bougent au CISSSO. Celle qui occupait le poste de directrice du soutien à l'autonomie des personnes âgées, Judith Daoust, a récemment quitté l'organisation.

Dans ce cas-ci, un remplaçant est déjà en poste, alors que le CISSSO a procédé à l'embauche à l'externe de Benoît Major pour succéder à Mme Daoust à la direction du soutien à l'autonomie des personnes âgées, qui chapeaute les services offerts à domicile et dans les centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD).

Selon son profil LinkedIn, M. Major a auparavant occupé les mêmes fonctions dans la région de Montréal et dans les Laurentides.