Le Centre hospitalier pour enfants de l'Est de l'Ontario.

Le CHEO confiant d’obtenir l’argent du provincial

Attendu depuis longtemps, le Centre hospitalier pour enfants de l’Est de l’Ontario (CHEO) prévoit recevoir la première tranche du financement de 105 M$, promis par l’ancien gouvernement libéral, pour la construction d’un nouveau pavillon dès 2019.

Le CHEO et le Centre de traitement pour enfants d’Ottawa (CTEO) militaient depuis près d’une décennie pour la création d’un centre de soins intégrés.

Le projet est évalué à près de 140 millions $.

Le changement de gouvernement à Queen’s Park et les compressions budgétaires des progressistes-conservateurs dans certains services et programmes n’effraient pas les dirigeants du CHEO. Ces derniers estiment avoir de bonnes discussions avec les ministres et députés provinciaux sur ce dossier.

« Nous sommes chanceux, la ministre [des Services à l’enfance et des Services Sociaux] Lisa MacLeod, en tant que députée locale, est très bien informée et est très enthousiaste pour ce projet. Nous sommes très encouragés par ça. Elle nous encourage à continuer la planification », affirme Alex Munter, président-directeur général du CHEO.

La première tranche du financement permettra à Infrastructure Ontario de faire avancer le projet.

« Nous sommes en contact avec la ministre et nous savons que tous les projets approuvés par l’ancien gouvernement sont en train d’être revus, mais encore une fois la ministre demeure enthousiaste, ajoute M. Munter. On continue la planification et on s’attend à pouvoir avancer en 2019. Je crois que tout le monde comprend l’importance de ce projet pour améliorer les services pour les enfants et les jeunes qui en ont besoin. »

En février dernier, l’établissement de santé avait fait pression sur le gouvernement provincial dans l’espoir d’obtenir du financement pour ce projet. Le cri du cœur a été entendu près d’un mois plus tard lorsque la première ministre libérale de l’époque a annoncé un financement de 105 M$.

Depuis, l’équipe du CHEO travaille à l’élaboration d’un plan détaillé qui comprend le plan directeur du site.

Selon les détails dévoilés l’hiver dernier, le nouveau bâtiment aura une superficie de 22 000 mètres carrés et sera relié à l’hôpital par une passerelle. Le projet permettra d’offrir sous un même toit des services qui sont présentement assurés dans huit lieux différents à Ottawa.