Québec a annoncé mercredi des modifications au calendrier vaccinal des enfants, qui entreront en vigueur le 1er juin 2019 et s’appliqueront aux enfants nés à partir de cette date.

Le calendrier vaccinal des enfants modifié

Québec a annoncé mercredi des modifications au calendrier vaccinal des enfants, qui entreront en vigueur le 1er juin 2019 et s’appliqueront aux enfants nés à partir de cette date.

Selon le ministère de la Santé, ces changements visent à « simplifier le calendrier vaccinal tout en offrant une protection optimale ». Les changements apportés sont les suivants :

– le vaccin contre la diphtérie, la coqueluche, le tétanos, l’hépatite B, la poliomyélite et les infections à Haemophilus Influenzae, le vaccin contre le pneumocoque et celui contre le rotavirus seront administrés aux visites de deux et de quatre mois ;

– la dose de vaccin contre la diphtérie, la coqueluche, le tétanos, la poliomyélite et les infections à Haemophilus Influenzae administrée à six mois est éliminée ;

– le vaccin contre la diphtérie, la coqueluche, le tétanos, la poliomyélite et les infections à Haemophilus Influenzae sera administré à 12 mois ;

– deux doses du vaccin contre la rougeole, la rubéole, les oreillons et la varicelle seront administrées à 12 et à 18 mois ;

– la vaccination contre le méningocoque de sérogroupe C sera administrée à 18 mois ;

– la vaccination contre l’hépatite A sera ajoutée en utilisant le vaccin combiné (hépatites A et B) à l’âge de 18 mois.

« La décision de simplifier le calendrier vaccinal a pour objectif d’inciter les parents à faire vacciner leur enfant, et ce, dans des délais qui favorisent la meilleure protection possible contre les maladies évitables. Ces changements permettront ainsi aux enfants de bénéficier d’une couverture vaccinale adéquate, conforme aux recommandations des experts, tout en diminuant le nombre de visites nécessaires », a déclaré la ministre de la Santé, Danielle McCann, par communiqué.