La ministre de la Santé, Danielle McCann, a procédé à la traditionnelle coupure de ruban pour officialiser l’ouverture de la Maison des Collines avec entre autres le député et ex-maire de La Pêche, Robert Bussière.

La Maison des Collines inaugurée

Il aura fallu dix ans de patience, dix ans de travail, mais c’est maintenant chose faite. La Maison des Collines est prête à offrir des soins de fin de vie.

De nombreuses personnes ayant contribué de près ou de loin au projet étaient réunies lundi en début de soirée pour célébrer l’inauguration de la Maison des Collines, sise à l’arrière de l’Hôpital de Wakefield, dans la municipalité de La Pêche. D’une simple idée lancée en 2009, le dossier a cheminé pour aboutir à la construction du centre de soins palliatifs qui offre six lits de fin de vie.

Le président du conseil d’administration de la Maison des Collines, le Dr David Gold, a souligné qu’il s’agit d’un «projet novateur et rassembleur», pour lequel la communauté a contribué à hauteur de 2,3 millions$.

À LIRE AUSSI: Ajout de services dans trois CLSC de l'Outaouais

>>> Le projet d'unité des naissances de l’Hôpital de Gatineau pourrait être revu

Ex-maire de La Pêche devenu député de Gatineau à l’Assemblée nationale, Robert Bussière tenait à être présent à cette inauguration, malgré les problèmes de santé qui l’ont forcé à prendre une pause depuis la mi-février.

«Après toutes ces années, les citoyens et les citoyennes des communautés locales des Collines-de-l’Outaouais peuvent enfin se retrouver dans un lieu serein, calme et rempli de dignité pour accompagner leurs proches dans une étape difficile qu’est la fin de vie», a-t-il mentionné.

Sa collègue ministre de la Santé, Danielle McCann, a de son côté salué le travail de la communauté en soulignant qu’il s’agit «exactement» du genre de partenariat que le gouvernement «veut encourager».

L’ancienne ministre responsable de l’Outaouais, Stéphanie Vallée, avait annoncé l’an dernier que Québec accorderait un financement récurrent de 75 000$ par lit à la Maison des Collines, pour un total de 450 000$ par année. La ministre McCann a confirmé lundi que le gouvernement de la Coalition avenir Québec maintiendra ce financement, tout en ouvrant la porte à ce qu’il soit rehaussé.

La communauté devra pour sa part continuer de se montrer généreuse envers la Maison des Collines, puisque l’organisme à but non lucratif devra amasser environ 350 000$ par année pour assurer son bon fonctionnement.

Le Square Old Chelsea a d’ailleurs profité de l’inauguration pour remettre la somme de 16 000$ à l’organisme afin de couvrir les dépenses nécessaires pour aménager l’une des chambres qui s’y trouvent.