Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Médecins et pharmaciens n’ont pas accès à toutes les analyses de laboratoire, radiographies et listes des médicaments de leurs patients.
Médecins et pharmaciens n’ont pas accès à toutes les analyses de laboratoire, radiographies et listes des médicaments de leurs patients.

Grosse panne au Dossier santé Québec

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Le Dossier santé Québec a connu une panne majeure du début de la fin de semaine jusqu'à mardi matin. Médecins et pharmaciens n'avaient pas accès à toutes les analyses de laboratoire, radiographies et listes des médicaments de leurs patients.

Dans un premier temps, la Régie de l’assurance maladie du Québec avait écrit aux médecins que tout rentrerait dans l’ordre en moins de quatre heures, a indiqué au Soleil un spécialiste regrettant de ne pouvoir consulter les tests sanguins de sa clientèle ni de voir leurs radiographies. Dimanche matin, un second avis évoquait plutôt un «temps de résolution inconnu». 

«C’est un problème technique qui a débuté dans la nuit de samedi», nous explique Caroline Dupont, porte-parole de la RAMQ. «Cette défaillance n’est pas liée à du piratage ou à de l’hameçonnage. C’est plutôt une défaillance logicielle.»

En gros, le Dossier santé Québec est hébergé dans l’univers de l’entreprise Oracle. La panne proviendrait de là. «Oracle et nos employés travaillent sans relâche à la résolution du problème», faisait-elle valoir lundi.

Mardi, Mme Dupont nous a réécrit un courriel pour annoncer finalement la fin de la panne: «Le Dossier santé Québec est de nouveau fonctionnel depuis tôt ce matin.»

«Améliorer l'efficacité»

Au fait, c’est quoi le Dossier santé Québec? «Le DSQ est un outil provincial sécurisé qui permet de collecter, de conserver et de consulter de l’information sur votre santé. Il a pour objectif d’améliorer la qualité des soins et l’efficacité du système de santé du Québec», lit-on dans le site quebec.ca. Chaque clinique, chaque professionnel de la santé, continue de conserver un dossier local sur sa clientèle. Mais les informations communes sont partagées dans le DSQ.

«Les consultations des différentes informations contenues dans le DSQ ne sont pas possibles pour l’instant», notait Caroline Dupont lundi soir. «Donc, les pharmaciens et les médecins n’ont pas accès pour le moment au profil médicaments des patients sauf celles détenues par leur propre établissement de santé ou leur clinique.»

Mme Dupont ajoutait : «Il est important de comprendre que les données ne sont pas perdues, les dossiers en établissements, à la clinique et en pharmacie demeurent et pourront être rendus disponibles dans le DSQ par la suite.»

Cause inconnue

Selon la porte-parole de la RAMQ, la cause de la panne n'est toujours pas identifiée. «Je ne sais pas encore ce qui était à l’origine du bogue chez Oracle, je devrais recevoir plus d’info en cours de semaine.»


NDLR: La version initiale de cet article a été modifiée mardi à la suite de l'annonce de la fin de la panne.