Les paramédics de l'Outaouais sont sans contrat de travail depuis deux ans.

Grève dès jeudi pour les paramédics de l'Outaouais

Face à l'impasse dans les négociations avec le gouvernement Couillard, une grève sera déclenchée dès jeudi à minuit par les 236 membres de la Fraternité des paramédics de l'Outaouais, mais les services essentiels comme les transports ambulanciers ne seront pas touchés.
«Nous sommes asujettis aux services essentiels, alors les services sont maintenus à 100% pour la population, il n'y pas d'inquiétudes à avoir à ce niveau. Les gens peuvent continuer à appeler comme si rien n'était», a indiqué le président de la Fédération des employés du préhospitalier du Québec (FPHQ), Daniel Chouinard.
Les syndiqués, qui avaient voté pour la grève dans une proportion de 91% il y a deux semaines, feront plutôt pression sur le gouvernement à l'aide de mesures adminisratives, «question mettre du sable dans l'engrenage du ministère», affirme M. Chouinard.
Par exemple, certains rapports ne seront plus remplis ou envoyés aux instances du ministère de la Santé et des Services sociaux. Également, les stages supervisés d'étudiants ne seront plus pris en charge. D'autres moyens de pression seront dévoilés plus tard.
La convention collective des paramédics de l'Outaouais est échue depuis mars 2015.
Au moment d'écrires ces lignes, la direction de la Coopérative des paramédics n'avait pas encore réagi à cette annonce.
Plus de détails à venir...