La résidence pour aînés Chartwell Monastère d’Aylmer sera touchée par une grève d’une durée indéterminée, lundi matin, à compter de 10 h.

Grève à la résidence Chartwell Monastère d’Aylmer

La résidence pour aînés Chartwell Monastère d’Aylmer sera touchée par une grève d’une durée indéterminée, lundi matin, à compter de 10 h.

Selon le syndicat Teamsters Canada, qui représente quelque 110 travailleurs et travailleuses de cet établissement d’hébergement privé pour personnes âgées, « les résidents et les résidentes ne subiront pas d’interruption de service ».

Afin de « limiter les impacts négatifs d’un débrayage », le syndicat des Teamsters propose d’offrir l’entièreté des services aux résidents et résidentes lorsqu’une grève est déclenchée dans une résidence pour aînés. Cependant, les salariés devront cette fois-ci débrayer brièvement durant leur quart de travail puisque la partie patronale s’est opposée à cette politique du syndicat. « Le syndicat des Teamsters ne prend pas en otage les résidents et les résidentes, quelles que soient les circonstances, souligne le président de la Section locale 106 des Teamsters, Jean Chartrand. Même si cette bataille est importante pour nos membres et pour l’ensemble des syndiqués dans ce secteur d’activités, nous allons le faire dans le respect de nos aînés, comme d’habitude. »

Depuis le 1er avril dernier, le contrat de travail entre les deux parties est échu. Au cours des derniers mois, plusieurs journées de négociations se sont tenues, mais cela n’a pas été suffisant pour dénouer l’impasse.

« Les salaires sont l’un des nombreux points en litige », affirme le syndicat, qui est à la recherche d’une nouvelle convention collective afin de bénéficier de conditions de travail équivalentes à celles qui prévalent dans d’autres établissements appartenant au Groupe Chartwell.