Les gynécologues de l’Hôpital de Gatineau ont un nouveau quartier général dans des locaux neufs, à un jet de pierre du centre hospitalier. La nouvelle installation devrait permettre de réduire les temps d’attente pour les consultations.
Les gynécologues de l’Hôpital de Gatineau ont un nouveau quartier général dans des locaux neufs, à un jet de pierre du centre hospitalier. La nouvelle installation devrait permettre de réduire les temps d’attente pour les consultations.

Gatineau: des locaux neufs pour les gynécologues et leurs patientes

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Les gynécologues de l’Hôpital de Gatineau ont un nouveau quartier général dans des locaux neufs, à un jet de pierre du centre hospitalier. La nouvelle installation devrait permettre de réduire les temps d’attente pour les consultations.

La clinique médicale Delta Santé ouvrira le 2 juillet ses nouveaux locaux qui comprennent onze salles d’examen aménagées pour les spécialistes en gynécologie et leurs patientes.

«Nous sommes très fébriles. Ça fait longtemps qu’on travaille là-dessus. C’est vraiment une bonne nouvelle pour la santé de la femme en Outaouais», a lancé le directeur administratif de la clinique médicale Delta Santé, Julien Charles Paradis, lors d’une visite des lieux par Le Droit, lundi.

Julien Charles Paradis, directeur administratif de la clinique médicale Delta Santé

Huit gynécologues transfèreront donc leurs activités au 444, boulevard de l’Hôpital. Une gynécologue restera toutefois en poste à l’Hôpital de Gatineau. La clinique accueillera aussi un médecin de famille spécialisé dans les circoncisions.

«Ils (les gynécologues) sont en clinique externe à l’Hôpital de Gatineau, et c’est un espace qui ne leur convenait plus. C’est pour cette raison qu’ils déménagent leurs activités de la clinique externe vers un cabinet privé, mais les services restent quand même assurés par la RAMQ. Il n’y a pas de frais chargé aux patientes. Ce qu’on offre ici c’est vraiment une bonification de l’environnement avec des locaux neufs, des fournitures médicales neuves et un environnement médical complètement aménagé pour répondre aux besoins des spécialistes et des patientes», a expliqué M. Paradis, tout en signalant que c’est le quartier général en gynécologie qui déménage dans les nouveaux locaux.

Les accouchements vont continuer de se faire à l’Hôpital de Gatineau, a spécifié M. Paradis.

«On compte améliorer l’efficacité du nombre de patientes vues par jour d’environ 20 %, ce qui est quand même non négligeable. En ce moment, c’est quasiment 3000 demandes de consultations qui sont en attentes. Il y a donc un bon retard, et c’est vraiment en offrant ce nouveau milieu qu’on compte passer au travers», a indiqué M. Paradis, tout en précisant que le dossier des patientes sera aussi informatisé.

COVID-19 oblige, les patientes devront respecter les consignes sanitaires lors de leur rendez-vous.