Les risques de contamination sont nombreux en cas d'inondation.

Gare à l'eau contaminée

Des coliformes fécaux aux moisissures en passant par les parasites, l'eau contaminée qui a envahi les rues et les demeures n'est pas sans danger pour la santé. D'où l'importance de suivre les recommandations des autorités pour éviter d'être très malade ou encore d'avoir de bien mauvaises surprises.
Inspecteur en santé publique à Ottawa, Mathieu Frappier rappelle que l'eau des puits peut avoir été contaminée par les eaux d'inondation de surface. Il ne faut alors pas utiliser l'eau du robinet et avoir recours à de l'eau embouteillée, bouillie ou traitée jusqu'à ce qu'elle soit redevenue potable pour se laver les mains, se laver, préparer la nourriture, se brosser les dents, laver la vaisselle ou encore donner à boire aux animaux de compagnie ou au bétail. Sinon, il faut stériliser l'eau en la faisant bouillir à gros bouillons pendant au moins une minute ou encore la traiter en ajoutant deux gouttes (1 ml) d'eau de javel régulière à un litre d'eau. Il faut ensuite la couvrir et patienter une demi-heure avant de la boire. 
À la suite des inondations, le puits doit être désinfecté et un premier échantillon d'eau doit être analysé 48 heures plus tard. 
Le même exercice doit ensuite être répété deux jours plus tard. S'il s'avère positif, l'eau pourra être consommée, mais il est recommandé de faire une dernière vérification dans les 7 à 10 jours suivants. 
« Il y a aussi des risques que de la moisissure se forme si l'eau souillée a été en contact avec les tapis, les murs, etc. Avant d'entrer dans la maison, il faut s'assurer que les conditions soient encore saines. Il ne faut pas oublier non plus que si l'on procède à l'enlèvement de n'importe quel type de matériaux, il faut porter un masque, des lunettes de travail, des gants imperméables et des vêtements appropriés. Il faut par la suite bien se laver les mains et le reste du corps », soutient M. Frappier. 
Quant aux aliments, y compris les aliments secs emballés comme des pâtes ou encore les produits avec un couvercle vissable ou un bouchon cannelé, par exemple des cornichons, ils doivent être jetés sans exception.
À moins d'être abîmées ou rouillées, les boîtes de conserve peuvent être gardées sans souci, après avoir été désinfectées et rincées.