Hôpital de Maniwaki

Éclosion d'influenza: visites interdites à l'Hôpital de Maniwaki

Une « importante éclosion d'influenza » qui touche près du tiers des patients de l'unité de courte durée de l'Hôpital de Maniwaki force, jusqu'à nouvel ordre, l'interdiction des visites dans l'établissement.
Selon ce qu'a indiqué jeudi avant-midi le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO), l'établissement de la Haute-Gatineau comptait 11 cas d'infections nosocomiales par le virus de l'influenza dans son unité de courte durée, qui compte 36 lits.
«Ainsi, aucun visiteur ne sera accepté dans les chambres, à l'exception des personnes recevant des soins palliatifs, a fait savoir le CISSSO. Tout visiteur malade devra quitter immédiatement afin qu'il ne contamine pas les autres patients.»
Les activités des bénévoles et stagiaires sont également suspendues pour une période indéterminée en raison de cette éclosion de grippe, tandis que le personnel doit porter un masque en tout temps.
Le CISSSO rappelle également à la population qu'il importe d'appeler le service Info-Santé en composant le 8-1-1 ou d'aller consulter dans une clinique médicale avant de se présenter dans une salle d'urgence pour des symptômes de grippe ou de gastroentérite.