Dix-huit postes coupés au Royal

Après le Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario et l'Hôpital d'Ottawa, c'est au tour de l'Hôpital Royal de sabrer dans ses dépenses en supprimant des emplois.
Dans un communiqué émis lundi, le Royal souligne qu'il commencera l'exercice financier 2015-2016 «sans aucune augmentation de son financement de base de 161,4 millions de dollars», et qu'il fait ainsi face à un déficit budgétaire de l'ordre de 4,2 millions$.
«À mesure que nous allons de l'avant, la composition de certaines de nos équipes changera, certains employés vont déménager et certains postes seront coupés, précise le Royal. [...] Environ 18 postes à temps plein seront coupés sur le total des 1 500 postes du Royal. Nous prévoyons que la plupart des coupures se feront en éliminant les emplois vacants, en réaffectant des employés vers d'autres postes et au moyen de départs à la retraite volontaires.»
Une reclassification touchera par ailleurs 8,8 postes équivalents temps plein, lorsque les postes visés deviendront vacants. L'établissement assure que ces mesures se feront en collaboration avec ses «partenaires syndicaux».