Les premiers symptômes de la rougeole peuvent inclure une fièvre, une toux, un nez qui coule, ou de minuscules taches blanches dans la bouche.

Deuxième cas de rougeole à Ottawa

Santé publique Ottawa enquête sur un deuxième cas de rougeole associé à des voyages internationaux. Ce nouveau cas n’est pas lié au dossier de rougeole annoncé par les autorités de la santé le 3 avril dernier.

Les personnes présentes aux endroits et aux moments suivants étaient potentiellement exposées au virus de la rougeole lié au deuxième cas :

• Le 29 mars, 14 h - 18 h 30. Loblaws, 100 avenue McArthur ;

• Le 29 mars, 21 h 15 - 21 h 25, autobus d’OC Transpo, route 12, chemin Montréal et chemin North River, jusqu’à la rue Rideau et la promenade Sussex ;

• Le 29 mars, 21 h 25 - 21 h 50, autobus d’OC Transpo sur la route 6, entre les rues Rideau et Sussex jusqu’au chemin Heron, et rue Bank ;

• Le 29 mars, à 22 h, le 30 mars, à 13 h 30, O’Brien’s Pub and Eatery, 1145, chemin Heron ;

• Le 30 mars, 16 h 45 - 20 h, restaurant Coconut Lagoon, 853, boulevard Saint-Laurent ;

• Le 1er avril, de 11 h à 13 h 30, Shoppers Drug Mart et le laboratoire Dynacare, 150, promenade Vanier ;

• Le 2 avril à 19 h 30, le 3 avril à 19 h 45, campus de l’Hôpital d’Ottawa, service des urgences ;

• Le 3 avril, 17 h 45 - 4 avril, 17 h 30 Le campus général de l’Hôpital d’Ottawa, 7 ouest.

Santé publique Ottawa travaille en étroite collaboration avec les fournisseurs de soins de santé et les hôpitaux locaux pour contacter les personnes et les familles exposées au dernier cas infectieux identifié. Les mises à jour en cours seront affichées à SantéPubliqueOttawa.ca/Rougeole. 

Le virus de la rougeole se transmet par voie aérienne ou par contact direct avec une personne infectée. Les premiers symptômes peuvent inclure une fièvre, une toux, un nez qui coule, ou de minuscules taches blanches dans la bouche. Dans les trois à sept jours qui suivent après l’apparition des symptômes, une éruption cutanée comportant des taches rouges apparaît, d’abord sur le visage, puis sur le corps, les bras et les jambes. 

La rougeole est plus grave chez les adultes et les nourrissons que chez les enfants et peut entraîner des complications. Santé publique Ottawa encourage vivement tous les résidents à considérer la vaccination comme un moyen de se protéger et de protéger leur famille contre la rougeole et les autres maladies évitables par la vaccination. 

Si vous n’êtes pas sûr de votre statut vaccinal ou de celui de vos enfants, les autorités recommandent d’en discuter avec votre fournisseur de soins de santé.

Les enfants de moins d’un an, les personnes nées en 1970 ou après et n’ayant jamais reçu de vaccin contenant la rougeole et les gens ayant un système immunitaire affaibli courent plus de risques de développer une rougeole.