Les gens qui veulent se fairevacciner gratuitement contre la grippe peuvent réserver leur place en ligne.

Des rendez-vous en ligne pour le vaccin contre la grippe

La vaccination gratuite pour la grippe se fera cette année sur rendez-vous au Centre de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO), mais les enfants de six à 23 mois et les adultes de 60 à 74 ans n’y ont plus accès en vertu de nouvelles recommandations.

Auparavant, le CISSSO organisait des journées de vaccination sans rendez-vous, ce qui occasionnait parfois, en fonction de l’achalandage, de longues périodes d’attente.

Les résidents de l’Outaouais souhaitant obtenir gratuitement le vaccin contre la grippe saisonnière peuvent maintenant réserver leur place en ligne, en visitant le site clicsante.ca ou par téléphone en composant le 1-844-351-6277. Sur Internet, le site permet de choisir le site de vaccination, de même que la date et l’heure du rendez-vous pour une ou plusieurs personnes à la fois.

Les habitués de cette campagne de vaccination contre l’influenza doivent toutefois s’assurer qu’ils font encore partie des clientèles visées.

« À la lumière des recommandations des experts de l’Institut national de santé publique du Québec, les enfants de 6 à 23 mois ainsi que les adultes de 60 à 74 ans en bonne santé ont été retirés de la liste de la population cible », précise le CISSSO dans un communiqué.Les personnes admissibles sont celles âgées de six mois à 74 ans atteintes de maladies chroniques, les personnes de 75 ans et plus (et non de 60 ans et plus comme auparavant), les femmes enceintes au deuxième ou troisième trimestre de leur grossesse, les travailleurs de la santé en contact avec des personnes à risque et les proches aidants ou « contacts domiciliaires » des personnes à risque.

Malgré ces changements aux critères d’admissibilité pour la vaccination gratuite, le CISSSO indique avoir commandé autant de doses que l’an dernier, soit 60 000, dans l’objectif d’augmenter la « couverture vaccinale à 80 % chez la clientèle ciblée ».Le CISSSO précise par ailleurs que « les complications liées à la grippe saisonnière peuvent être très graves, sans compter tous les désagréments engendrés par l’infection ».