Le Dr Nicolas Gillot se retrouve à la direction des services professionnels et de la pertinence clinique.

De nouvelles têtes pour trois directions du CISSSO

Trois nouveaux noms seront dorénavant associés à des postes d’importance au Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO).

Le conseil d’administration du CISSSO a adopté, jeudi soir, la nomination de Colette Nadeau à la tête de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ). Mme Nadeau, qui est actuellement directrice adjointe la DPJ régionale, succédera à Michelyne Gagné, qui part à la retraite le 30 juin.

À la Direction des services professionnels et de la pertinence clinique, le conseil d’administration a approuvé la nomination du Dr Nicolas Gillot. Ce dernier était directeur adjoint au sein de cette direction, responsable des affaires médicales. Les fonctions qu’occupera le Dr Gillot étaient assumées sur une base intérimaire, depuis l’hiver, par la présidente-directrice générale du CISSSO, Josée Filion, à la suite du départ du Dr Daniel Tardif.

L’autre nomination a eu lieu à la Direction de l’enseignement, des relations universitaires et de la recherche, en raison du départ de Laurence Barraud pour de nouvelles fonctions au sein du ministère de la Santé. Elle sera remplacée par l’actuelle directrice adjointe des soins infirmiers, Martine Potvin.

Ce changement survient à un an de l’ouverture de la faculté satellite de médecine de l’Université McGill à Gatineau.

Josée Filion a indiqué que ces trois nouvelles têtes dirigeantes devront «poursuivre» le travail déjà amorcé en se basant sur les objectifs de l’organisation, entre autres «l’accessibilité aux soins» et «la santé organisationnelle».