Le président-directeur général de l'Hôpital Montfort, le Dr Bernard Leduc, « réanime » le mannequin Steve.

De la recherche... pratique

Fondé dans l'ombre il y a deux ans, l'Institut du savoir Montfort (ISM) a procédé vendredi à son lancement officiel en illustrant de quelle manière il permet de mieux transposer les découvertes des chercheurs dans les soins prodigués aux patients.
Le chef de la direction de l'ISM, le Dr André Bilodeau, décrit l'organisme comme « une sorte de bras » de l'Hôpital Montfort. Fondé en mars 2015, l'ISM se veut « un outil très fort pour accélérer la production des savoirs - donc des nouvelles connaissances par la recherche - mais surtout leur transfert vers les pratiques, par l'éducation », a mentionné le Dr Bilodeau.
Seul un autre institut du genre existe au pays, et l'ISM est le seul francophone. Pour le Dr Bilodeau, il est indéniable que la population peut profiter des avancées qui y sont faites.
« On a regroupé l'éducation et la recherche pour faire en sorte que les découvertes qu'on fait soient passées le plus rapidement possible, par la formation, auprès des patients, a-t-il expliqué. Par exemple, on considère en général que ça prend 18 ans avant qu'une recherche devienne une pratique. C'est énormément de temps. Ici, on a des chercheurs qui ont fait une recherche sur le télétraitement, pour voir comment on peut faire du traitement psychologique à travers des systèmes vidéo. [...] Cette recherche-là est finie, on a découvert comment ça marchait et aussi comment diminuer les appréhensions des patients parce que ce n'est pas facile de se livrer au niveau psychologique, alors on a découvert toutes ces choses-là et l'article scientifique n'est pas encore publié qu'on a préparé la formation pour que notre personnel puisse commencer à utiliser ces nouvelles connaissances-là. »
Steve
Les invités du lancement de l'ISM ont d'ailleurs pu assister à une démonstration faite à l'aide d'un mannequin - Steve - acquis au coût de 100 000 $ pour aider la formation des professionnels. Steve peut en effet parler, saigner, pleurer, cliquer des yeux. Il respire, on peut prendre son pouls, et les interventions qui sont faites sur lui peuvent être mesurées par ordinateur, ce qui permet de déterminer, par exemple, si les compressions effectuées lors d'une réanimation sont faites avec la force adéquate.
Pour le président-directeur général de l'Hôpital Montfort, le Dr Bernard Leduc, l'ISM rejoint la mission universitaire de l'établissement, et permet d'assurer « le développement futur de la recherche, de l'éducation et du développement professionnel ».