Le CISSSO est à la recherche de solutions pour combler les trous dans l’horaire de garde des mois de juin et juillet.
Le CISSSO est à la recherche de solutions pour combler les trous dans l’horaire de garde des mois de juin et juillet.

Crise neurologique au CISSSO

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
EXCLUSIF / Le réseau de la santé de l’Outaouais est aux prises avec une véritable crise neurologique. L’attente pour voir un neurologue dépasse les cibles et les périodes sans couverture se succèdent, forçant à certains moments les médecins de famille à se tourner vers Montréal s’ils ont besoin de l’avis d’un spécialiste.