Plus de 82% des personnes qui ont eu un diagnostic de COVID-19 sont maintenant considérées comme étant guéries en Ontario.
Plus de 82% des personnes qui ont eu un diagnostic de COVID-19 sont maintenant considérées comme étant guéries en Ontario.

COVID-19: des «cercles sociaux» en Ontario

Le gouvernement de Doug Ford a décidé de mettre en place un concept de «cercles sociaux», qui permettra aux Ontariens d’ajouter un plus grand nombre de personnes avec qui ils pourront avoir des contacts «de proximité», soit jusqu’à dix personnes. Cette approche peut commencer dès vendredi.

Au sein de ces «cercles sociaux», toutes les interactions, incluant les câlins, sont acceptables.  Le port du masque ne sera pas nécessaire pour les interactions entre les membres d’un même cercle. 

« Tout ce progrès, c’est grâce aux travailleurs héroïques de la santé, au travail collectif des Ontariens et de nos braves militaires », a déclaré le premier ministre ontarien Doug Ford, en conférence de presse, vendredi. 

Pour organiser ces cercles sociaux ou familiaux, le gouvernement ontarien a mis en place cinq étapes à suivre.

D’abord, les personnes d’un même ménage constituent les premiers membres du cercle social. C’est à ce nombre que les membres pourront ajouter des proches, jusqu’à un maximum de dix personnes. 

Ensuite, ceux-ci devront s’assurer que toutes les personnes ajoutées à un cercle social aient préalablement consenti à en faire partie. 

Le gouvernement recommande ensuite que les membres d’un cercle social s’assurent de la sécurité des uns et des autres, et de continuer la distanciation physique avec quiconque ne faisant pas partie d’un même cercle social. 

Finalement, les autorités sanitaires de la province demandent aux Ontariens de ne pas faire partie de plus d’un cercle social. 

Mais attention, les personnes qui ont une santé plus instable ou qui sont plus à risque, ainsi que certains travailleurs de la santé, entre autres, « peuvent souhaiter de ne pas participer à un cercle familial ou social, limiter la taille de son cercle ou limiter la quantité d’interactions avec son cercle », précise le ministère de la Santé. 

Quels seront les bénéfices de la mise en place de ces «cercles sociaux»? 

Selon les autorités sanitaires de la province, cette stratégie « contribuera à alléger le fardeau de la pandémie de COVID-19 et les mesures de santé pour les Ontariens, tout en minimisant le risque de transmission du virus ».

Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford

Les «cercles sociaux» devraient aussi permettre de soutenir la santé mentale et de réduire l’isolement social, d’offrir des options aux personnes qui pourraient avoir besoin de recevoir le soutien de personnes à l’extérieur de leur ménage, notamment pour la garde d’enfants ou les soins aux personnes âgées. 

Selon le ministère de la Santé, il sera plus facile de déterminer rapidement ceux avec qui une personne ayant contracté la COVID-19 a eu des contacts de proximité. 

Les militaires resteront jusqu’au 26 juin

Les soldats envoyés dans certains foyers de soins de longue durée devaient être rappatriés vendredi, mais le gouvernement fédéral a approuvé le prolongement de leur présence pour deux semaines additionnelles. 

Des discussions sont en cours pour confirmer les détails concernant leur déploiement. 

« Cette extension garantira que les foyers à haut risque dans lesquels ils sont déployés continueront de bénéficier de leurs compétences et de leurs efforts pour lutter contre la COVID-19 », a indiqué la ministre des Soins de longue durée, Merrilee Fullerton, dans une déclaration envoyée aux médias, vendredi. 

COVID-19: de mieux en mieux en Ontario

Un vent d’optimisme souffle sur la province de l’Ontario, alors que pour la première fois depuis le début de la crise, elle a enregistré moins de 200 nouveaux cas de COVID-19 et un nouveau record de dépistage.

« Aujourd’hui est une journée excitante pour notre province », a déclaré le premier ministre Doug Ford, en conférence de presse, vendredi. 

La santé publique a décelé précisément 182 nouvelles infections du coronavirus en province, portant le total du nombre de cas à 31 726. 

Un nouveau record de dépistage a aussi été atteint, avec 28 335 tests effectués au cours des 24 dernières heures. 

Le dernier record a été atteint la veille, avec plus de 24 000 tests effectués. 

Par ailleurs, 82,5% des personnes qui ont eu un diagnostic de COVID-19 sont maintenant considérées comme étant guéries. 

L’Ontario compte maintenant 2 498 (+11) décès liés à la COVID-19. Parmi ceux-ci, 1 606 (+6) étaient des résidents de foyers de soins de longue durée, ainsi que cinq employés. 

C’est donc la quatrième journée de suite où le nombre de décès causés par le virus est inférieur à 15. Au cours des six derniers jours, le nombre de nouveaux décès est demeuré inférieur à 20. 

On dénombre aussi une diminution du nombre d’hospitalisations, avec 527 personnes hospitalisées, jeudi. Parmi celles-ci, 114 étaient en soins intensifs et 84, sous respirateur.