Les premiers symptômes de la rougeole peuvent inclure fièvre, toux ou minuscules taches blanches dans la bouche.

Cas de rougeole confirmé à Ottawa: un appel à la population lancé

Santé publique Ottawa (SPO) lance un appel à la population afin de retracer des gens susceptibles d’avoir été exposés à la rougeole au cours des dix derniers jours dans divers endroits de la capitale.

L’agence a indiqué mercredi soir qu’elle enquête sur un cas confirmé de cette maladie respiratoire très contagieuse. La personne affectée n’a peut-être pas reçu tous les vaccins requis pour se protéger contre la rougeole. 

Les personnes qui se trouvaient dans les endroits suivants aux heures indiquées risquent d’avoir été exposées au virus:

  • 26 mars entre 10h et 18h au 40, chemin Hines - foyer, ascenseur et rez-de-chaussée
  • 27 mars entre 10h à 15h30 au 40, chemin Hines - foyer, ascenseur et rez-de-chaussée
  • 27 mars entre 17h30 et 21h: Real Canadian Superstore au 760, chemin Eagleson
  • 27 mars 2019, entre 17h30 et 21h: Clinique de transport d’Ottawa Ouest au 760, chemin Eagleson, 2e étage
  • 30 mars entre 13h et 17h45: Salle d’ urgence de l’Hôpital Queensway Carleton
  • Le 2 avril, entre 9h et midi: Clinique de la peau et des tissus de l’Hôpital Queensway Carleton

SPO conseille à toutes les personnes concernées par cet avis de vérifier leur carnet de vaccination ou de contacter leur fournisseur de soins de santé en cas de doute sur leur statut vaccinal.

Les gens qui se trouvaient à ces endroits et qui font partie de l’une des catégories suivantes: né en 1970 ou après et n’ayant jamais reçu de vaccin contre la rougeole; femme enceinte; ayant un système immunitaire affaibli; travail dans le secteur des soins de santé ou des services de garde d’enfant; en présence d’un enfant de moins d’un enfant lors de la visite de ces lieux,  sont priés de communiquer avec SPO au 613-580-6744.

L’organisation rappelle que les premiers symptômes de la rougeole peuvent inclure fièvre, toux ou minuscules taches blanches dans la bouche. Trois à sept jours plus tard, une éruption cutanée avec taches rouges apparaît, d’abord sur le visage, puis sur le corps, les bras et les jambes. Les gens qui pensent être affectés par la maladie doivent s’isoler et éviter tout contact avec des personnes non immunisées. Elle doivent aussi appeler leur fournisseur de soins de santé afin qu’il puisse prendre des précautions pour protéger les autres patients. Le virus, qui est plus grave chez les adultes et les nourrissons que chez les enfants, se transmet par voie aérienne ou par contact direct avec une personne infectée.