Le Carrefour santé d’Orléans devrait être inauguré en 2021.

Carrefour santé à Orléans: un projet de 60 millions $

La construction du très attendu Carrefour santé d’Orléans devrait commencer prochainement alors que l’Hôpital Montfort et l’entrepreneur général EllisDon ont annoncé mardi la signature d’un contrat à prix fixe de 59,7 millions $ pour la complétion du projet.

L’immeuble sera érigé à l’intersection du chemin Mer-Bleue et du boulevard Brian Coburn. 

Le Carrefour regroupera plusieurs organismes de soins de santé et de services communautaires pour une clientèle allant des nouveau-nés aux personnes âgées.

Les travaux de construction doivent commencer cet été et être achevés au printemps 2021. L’octroi du contrat à EllisDon a été annoncé au mois de juin.

Du counseling, des services de réadaptation après chirurgie, des examens d’imagerie, des programmes de jour et d’appui à domicile, des services en santé mentale ainsi que des suivis rapides et ponctuels de spécialistes, comme en dermatologie et en orthopédie, figurent dans la gamme de soins complémentaires qui seront offerts aux gens de l’est d’Ottawa.

«Pour le client, cela signifiera une meilleure coordination des soins offerts, un accès simplifié ainsi qu’une diminution des déplacements», précise la direction de l’Hôpital Montfort, un des partenaires du projet avec Santé publique Ottawa, le Centre hospitalier pour enfants de l’Est de l’Ontario (CHEO), Soins continus Bruyère, le Centre de ressources de l’Est d’Ottawa et Services communautaires de géronto-psychiatrie d’Ottawa.

«Maintenant que le contrat est signé, il y a vraiment une vigie sur l’horaire de construction, a indiqué Mélanie Potvin, directrice du projet pour le Carrefour. Et nous, on continue avec nos partenaires de planifier les opérations ensemble, de s’assurer de faire quelque chose de très innovateur, de très intéressant, et qui est enligné avec la stratégie du gouvernement de réduire la médecine de couloir.»

En juillet 2016, le ministère de la Santé et des Soins de longue durée avait annoncé un investissement de 5 millions $ pour compléter la planification des services devant être offerts au Carrefour et pour le développement des plans d’architecture. 

Les premiers balbutiements du projet remontent à une dizaine d’années.