Le Droit
Selon la Dre Gobbi, psychiatre à l’Hôpital général de Montréal, la prévention devrait commencer à la préadolescence, entre 11 et 13 ans.
Selon la Dre Gobbi, psychiatre à l’Hôpital général de Montréal, la prévention devrait commencer à la préadolescence, entre 11 et 13 ans.

Cannabis: des «conséquences importantes sur la santé mentale des ados»

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Le cannabis peut « changer le cerveau et avoir des conséquences importantes sur la santé mentale des ados », de sorte qu’il importe que les parents soient « bien informés » afin de mieux guider leurs enfants, plaide une psychiatre ayant observé une hausse des cas de consultation à l’urgence pour des problèmes mentaux liés à la consommation de cette drogue légalisée au pays depuis l’automne dernier.