Les patientes dont le travail est amorcé «seront redirigées pour leur accouchement à l'Hôpital de Gatineau ou à l'Hôpital de Pembroke en Ontario en fonction de leur lieu de résidence», a fait savoir le CISSSO.
Les patientes dont le travail est amorcé «seront redirigées pour leur accouchement à l'Hôpital de Gatineau ou à l'Hôpital de Pembroke en Ontario en fonction de leur lieu de résidence», a fait savoir le CISSSO.

Bris de service en obstétrique dans le Pontiac

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Le manque de personnel en soins infirmiers cause une rupture de service en obstétrique d'une quarantaine d'heures à l'Hôpital du Pontiac, ce qui pourrait faire en sorte que des bébés voient le jour en sol ontarien.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO) a indiqué par voie de communiqué que la rupture de service temporaire en obstétrique à Shawville s'étendra de minuit, dans la nuit de mardi à mercredi, à 20h jeudi.

Les patientes dont le travail est amorcé «seront redirigées pour leur accouchement à l'Hôpital de Gatineau ou à l'Hôpital de Pembroke en Ontario en fonction de leur lieu de résidence», a fait savoir le CISSSO.

«Dans le cas où une femme enceinte se présenterait en accouchement imminent, il y aura du personnel qualifié pour assurer la prise en charge», a précisé l'organisation.

Un autre bris de service en obstétrique avait touché l'Hôpital du Pontiac récemment, soit du 27 septembre à 16h jusqu'au 30 septembre à 8h.

Pendant l'été, le CISSSO avait fait appel à une équipe de sages-femmes pendant un mois afin «d'assurer une continuité des services obstétricaux au sein de la communauté du Pontiac». Cette solution n'a toutefois pas pu être utilisée cette semaine, a indiqué une porte-parole du CISSSO.