Une roulotte halte-chaleur dès la mi-novembre dans le Vieux-Hull

Une roulotte halte-chaleur ouvrira dès la mi-novembre sur le site du centre Robert-Guertin.

Une trentaine de personnes en situation d’itinérance pourront se protéger du froid dans une roulotte chauffée qui sera installée prochainement sur le site du centre Robert-Guertin. Alors que la crise de l’itinérance s’accentue en sol gatinois, 40 nouvelles places d’hébergement transitoire devraient aussi être prêtes «avant l’hiver».


Le président-directeur général par intérim du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO), Yves St-Onge, a fait savoir lundi que c’est une roulotte de 12 pieds par 60 pieds qui agira à titre de halte-chaleur pour la prochaine saison froide. La roulotte doit arriver à la mi-octobre et ouvrir au plus tard le 15 novembre. Si des périodes de gel surviennent plus tôt, l’accès à la roulotte sera devancé. Il y aura des chaises et des tables à l’intérieur, mais aucun lit n’y sera aménagé.

Le CISSSO n’a toutefois pas réussi à s’entendre avec un organisme communautaire pour la gestion de cette roulotte.

«On négocie avec une firme en sécurité pour avoir des agents de sécurité parce que dans le fond, on n’a pas besoin d’avoir des intervenants continuellement là, a précisé M. St-Onge. Ce n’est pas ça qui est le besoin.»

Le CISSSO précise qu’il y aura tout de même des travailleurs de rue et des employés de l’équipe IMAGES (interventions pour mieux agir en exclusion sociale) seront tout de même à proximité.

Hébergement transitoire

Le CISSSO a aussi indiqué, lundi, que son projet de développer 40 places d’hébergement de transition devrait se concrétiser «pour l’hiver». «On a un endroit d’arrêté», a fait savoir M. St-Onge, en soulignant que ce sera «pas loin» du campement qui longe le ruisseau de la Brasserie. Le projet nécessite l’implication d’un «partenaire» que le CISSSO n’a pas voulu nommer.