Le Droit
La fondatrice et propriétaire de la microentreprise EnTK, Renée O'Neill
La fondatrice et propriétaire de la microentreprise EnTK, Renée O'Neill

Saint-Jean: les chandails franco-ontariens laissés au placard

Sébastien Pierroz
Sébastien Pierroz
ONFR+ / Collaboration spéciale
La Saint-Jean, voilà l’occasion habituelle pour Renée O’Neill de vendre des dizaines et des dizaines de chandails franco-ontariens. Mais cette année est compliquée en raison de l’épidémie de COVID-19. Conséquence : sa microentreprise de vêtements EnTK est confrontée à une baisse spectaculaire de ses ventes.