Me Ronald Caza.
Me Ronald Caza.

Ronald Caza à la tête de CJFO

Philippe Orfali
Philippe Orfali
Le Droit
Le conseil d'administration du 94,5 Unique FM a un nouveau président. Le juriste Ronald Caza prend la barre de l'organisme communautaire en difficulté.
Celui qui a mené l'offensive judiciaire pour empêcher la fermeture par le gouvernement Harris de l'Hôpital Montfort, à la fin des années 1990, succède à Michel Tremblay, qui occupait l'intérim depuis quelques mois. Membre du conseil d'administration depuis la fin de l'été, Me Caza a été élu par acclamation, mardi soir.
Les défis qui attendent le nouveau président du conseil d'administration et la directrice générale par intérim de la station, Véronique Soucy, sont nombreux. Le poste radiophonique, après avoir évité le pire il y a quelques semaines, tente actuellement de rebâtir son modèle financier et, par le fait même, sa programmation.
Car jusqu'à maintenant, les auditeurs n'ont pas toujours été au rendez-vous. Les clients publicitaires non plus.
Ainsi, la radio communautaire francophone d'Ottawa a enregistré un déficit de plus de 50 000 $ dans sa dernière année financière, qui se terminait le 31 août.  
Les revenus publicitaires se sont élevés à 137 000 $ pendant la même période, contre 273 000 pendant l'exercice financier précédent, d'une durée de 17 mois, qui s'est conclut le 31 août 2012.
Quelques bonnes nouvelles, toutefois: la dette de l'entreprise a diminué de 75 000 $ au cours des douze derniers mois et s'élève maintenant à 634 000 $.  
CJFO a par ailleurs été en mesure de réduire considérablement ses dépenses, par exemple au niveau des salaires, commissions et avantages sociaux.