L’homme d’affaires franco-ontarien, Rhéal Leroux (droite), est nominé au sein de l'Ordre du Canada.

Rhéal Leroux au sein de l’Ordre du Canada

L’homme d’affaires franco-ontarien natif de Casselman Rhéal Leroux s’est vu nominé par la gouverneure générale du Canada Julie Payette au sein de l’Ordre du Canada vendredi dernier.

Le fondateur du cabinet Les Entreprises Rhéal Leroux a été nominé pour son « engagement communautaire et sa créativité dans l’organisation d’événements majeurs dans la région de la capitale nationale », peut-on lire dans un communiqué de presse.

M. Leroux est notamment reconnu pour avoir participé à la fondation du festival Bal de Neige, pour avoir dirigé durant de nombreuses années le festival Franco-Ontarien, pour avoir organisé les Jeux de la francophonie à Ottawa-Gatineau en 2001 ainsi que pour avoir été l’organisateur de la visite du pape Jean-Paul II au Canada en 1984.

Deux autres Franco-Ontariens ont été nommés au sein de l’Ordre du Canada, soit Chantal Benoît et Hédi Bouraoui.

Au total, Mme Payette a fait l’annonce de 105 nouvelles nominations, dont deux Compagnons, 20 Officiers et 82 Membres.

L’Ordre du Canada a été créé en 1967 et vise à reconnaître les « réalisations exceptionnelles » et le « dévouement remarquable d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. »