Codiac Transpo signale que la publicité ne s’inscrivait pas dans la politique de la Ville de Moncton en matière de bilinguisme.

Retrait d’une publicité anti-bilinguisme sur un autobus de Codiac Transpo

MONCTON — Le transporteur public de la région de Moncton au Nouveau-Brunswick, Codiac Transpo, a ordonné le retrait d’une publicité sur l’un de ses autobus qui s’adressait aux gens qui s’opposent aux politiques actuelles de bilinguisme.

La publicité du groupe Anglophone Rights Association of New Brunswick, qui n’était écrite qu’en anglais, invitait les personnes qui estiment que l’application du bilinguisme va trop loin à joindre ses rangs.

Codiac Transpo signale que cette publicité ne s’inscrivait pas dans la politique de la Ville de Moncton en matière de bilinguisme. Le transporteur rappelle que le contrat de publicité pour les autobus et les abribus est géré par une entreprise privée.

Codiac Transpo de même que les municipalités de Moncton, Dieppe et Riverview ne participent pas au processus d’approbation du contenu des publicités.

Sur sa page Facebook, Anglophone Rights Association of New Brunswick dénonce la décision des autorités d’avoir exigé le retrait de la publicité. Le groupe signale qu’elle ne faisait aucune promotion de haine ou de violence.

Le groupe invite les anglophones à se souvenir aux prochaines élections des partis politiques qui appuient ce qu’il qualifie de censure.