L’accès aux bibliothèques demeure très limité, aux seuls services de prêts. L’accès aux rayons de livres reste interdit, sauf pour le personnel.
L’accès aux bibliothèques demeure très limité, aux seuls services de prêts. L’accès aux rayons de livres reste interdit, sauf pour le personnel.

Réouverture des biblis, musées et ciné-parcs le 29 mai [VIDÉO]

Olivier Bossé
Olivier Bossé
Le Soleil
Après s’être rempli le ventre lors d’un barbecue entre amis cette fin de semaine — pas plus de 10 personnes de trois maisonnées! —, les Québécois pourront recommencer à se remplir la tête dans les musées, les bibliothèques et les ciné-parcs à compter de vendredi prochain, le 29 mai.

Dès le lundi suivant, le 1er juin, les studios d’enregistrement rouvriront aussi leurs portes et la captation de spectacles en salle sans public redeviendra permise, selon des conditions strictes.

Après avoir été bombardée de questions dans les dernières semaines sur le déconfinement du milieu des arts et de la culture, la ministre québécoise de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, était tout sourire à la très longue table de la Place des Arts de Montréal, lors du point de presse de 13h du gouvernement Legault.

«Reprendront graduellement dans certains secteurs...» a lancé au micro la ministre Roy, attendant quasiment un roulement de tambour pour accompagner le dévoilement. Ne manquait que l’enveloppe de gala à ouvrir. «Les institutions muséales, les comptoirs de prêts des bibliothèques et les ciné-parcs, à compter du 29 mai», a-t-elle énuméré, confirmant les premiers gagnants du déconfinement culturel québécois.

Le Québec compte 180 bibliothèques, 120 musées et cinq ciné-parcs.

L’accès aux bibliothèques demeure très limité, aux seuls services de prêts. «L’accès aux rayons de livres reste interdit, sauf pour le personnel», a souligné Mme Roy.

Dans les ciné-parcs, les aires de jeux resteront fermées et les cinéphiles en voiture pourront s’y restaurer au comptoir à emporter.

Dans les musées, des parcours à sens unique seront sans doute aménagés pour éviter la promiscuité entre visiteurs.

Toujours les 2 m

Dans tous ces lieux, l’espacement individuel de deux mètres devra continuer à être respecté.

Même pour les spectacles enregistrés sur scène, où aucun public ne sera admis. Chaque comédien ou musicien sur les planches devra avoir sa bulle de deux mètres, tandis que l’équipe technique devra être réduite à cinq personnes maximum.

Les cinémas et autres lieux de diffusion publics devront patienter encore.

La vice-première ministre, Geneviève Guilbault, qui menait le point de presse en l’absence du premier ministre François Legault, reconnaît subir les pressions de plusieurs milieux qui n’ont pas encore droit au déconfinement. Dont les campings.

«On est très, très conscient de l’impatience pour le camping et du milieu du tourisme en général. Il faut comprendre qu’on ne peut pas tout rouvrir en même temps. Si on fait trop, trop vite, il faudra remettre le Québec sur pause. Imaginez-vous comment ce serait autrement plus déprimant!» insiste Mme Guilbault.

65 nouveaux décès

Le bilan du jour faisait état de 65 nouveaux décès liés à la COVID-19 déclarés, ce qui porte le total à 3865 morts.

La hausse modérée de 646 nouveaux cas dépistés, pour un total de 46 141, jumelée à la baisse du nombre de patients hospitalisés (1479, -25) et traités aux soins intensifs (171, -5), fait dire à la vice-première ministre que l’«on continue d’observer cette tendance encourageante».

+

RÉOUVERTURE PARTIELLE DES BIBLIOTHÈQUES À QUÉBEC

La Ville de Québec annonce la réouverture graduelle de ses bibliothèques à compter du vendredi 29 mai. Il sera possible de profiter du service de prêt, de retour et de cueillette de documents au comptoir selon l’horaire habituel, annonce la Ville dans un communiqué diffusé vendredi.

«Nous avions tous très hâte de renouer avec nos bibliothèques, a mentionné le maire de Québec, Régis Labeaume. Les citoyens retrouvent ainsi un service culturel bénéfique à leur bien-être» reconnaît-il.

Pour répondre aux exigences de la santé publique en ces temps de COVID, le service a été repensé. Ainsi, les réservations sont obligatoires en tout temps, en ligne seulement à compter du lundi 25 mai. Les usagers recevront un courriel de confirmation pour récupérer leur document. Le retour s’effectue comme à l’habitude. Tous les documents retournés resteront en quarantaine pendant 72 heures.

Trois établissements demeureront fermés en raison des travaux de rénovation. Il s’agit des bibliothèques Bon-Pasteur, Chrystine-Brouillette et Champigny. Jean-François Néron