Le directeur de l’éducation du CECCE, Réjean Sirois, accompagné de la présidente de l'organisation, Johanne Lacombe.
Le directeur de l’éducation du CECCE, Réjean Sirois, accompagné de la présidente de l'organisation, Johanne Lacombe.

Réjean Sirois quitte la direction du CECCE

Le Droit
Les yeux seront tournés vers la région de la capitale fédérale dans le milieu de l’éducation francophone au cours des prochains mois alors qu’à son tour, le directeur de l’éducation du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE), Réjean Sirois, quitte ses fonctions.

Le CECCE précise que M. Sirois a choisi de prendre sa retraite après 30 ans à travailler dans le secteur de l’éducation francophone et catholique, dont environ cinq ans au CECCE. 

«J’ai eu le grand privilège d’œuvrer aux côtés de cet homme d’exception, partageant avec lui la mission d’offrir aux élèves, des milieux d’apprentissage où ils peuvent se développer à leur plein potentiel», soutient la présidente du CECCE, Johanne Lacombe. 

Avec la retraite de Réjean Sirois, c’est donc dire que la direction de l’éducation des deux conseils scolaires francophones de la région doit être comblée. Le mois dernier, la directrice de l’éducation du Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario, Édith Dumont, a annoncé son départ prochain afin d’occuper de nouvelles fonctions au sein de l’Université de l’Ontario français.