L’ex-chef de police Charles Bordeleau a pris sa retraite le 4 mai dernier après 35 ans de service.

Quelles sont les qualités recherchées pour le nouveau chef de police?

La population est invitée à se prononcer au sujet des qualités du candidat idéal du prochain chef de police d’Ottawa, alors que le processus de recrutement national pour trouver le successeur de Charles Bordeleau est amorcé.

La Commission de services policiers d’Ottawa demande aux intéressés d’émettre leurs commentaires en remplissant un sondage en ligne d’ici le 7 juin à 16 h ou encore en participant à une séance de discussion prévue le 5 juin de 17 h à 20 h au Centre St-Elias (750, avenue Ridgewood). 

L’inscription est obligatoire pour cette réunion. 

Le processus est mené en collaboration avec Odgers Berndtson, l’agence de recrutement de cadres chargée de l’embauche du chef. Les autorités affirment que les commentaires du public, des intervenants et des partenaires seront pris en considération dans la description de poste et dans le processus de sélection. 

Les candidatures pour ce prestigieux poste seront acceptées dès la fin juin. 

« Il est dans l’intérêt des résidents et des membres du SPO que nous prenions le temps de trouver le chef de police parfait. C’est pourquoi la Commission trouvait très important d’allouer amplement de temps à la consultation publique », de dire la présidente Diane Deans. 

L’ex-chef Charles Bordeleau a pris sa retraite le 4 mai dernier après 35 ans de service.