Québec prolonge la période des impôts

Le gouvernement provincial donne un mois de plus aux Québécois pour produire leur déclaration de revenus, à cause de l’épidémie de coronavirus. La date butoir passe donc du traditionnel 30 avril au 1er juin.

Ceux qui devront de l’argent à l’État dans ce contexte auront pour leur part trois mois de plus pour s’acquitter de l’impôt à payer et des acomptes provisionnels, soit jusqu’au 31 juillet.

Le ministre des Finances, Eric Girard, calcule qu’une entrée d’argent de 7,7 milliards $ dans les coffres de l’État sera ainsi reportée dans le temps. Sommes substantielles qui demeurent ainsi plus longtemps dans l’économie quotidienne.

Près de deux millions de personnes et plus de 500 000 entreprises repousseront donc leur paiement, pour 4,3 milliards $ de la part des particuliers et 3,2 milliards $ des entreprises.

Pour les entreprises, «la production des rapports annuels d’impôt se fera de façon usuelle», précise M. Girard.

Le ministre encourage néanmoins «tous les contribuables à produire leur déclaration de revenus pour le 30 avril. Notamment pour ceux qui anticipent un remboursement et également pour les prélèvements des programmes socioéconomiques».

Délais habituels

Revenu Québec se donne comme priorité d’effectuer ces remboursements dans les délais habituels, assure le président-directeur général de l’agence gouvernementale, Carl Gauthier.

M. Gauthier reconnaît que «le vent venait du même côté partout», concernant la demande de report. Des ordres professionnels de comptables aussi. Les préparateurs de déclarations de revenus pourront d’ailleurs exceptionnellement recourir à la signature électronique sur certains documents qu’ils doivent faire signer à leur client, question de limiter les rencontres en personne.

«On va suspendre, pour une période indéfinie, les activités de vérification. On va également accorder beaucoup de souplesse dans nos activités de recouvrement. Donc, c’est un grand changement pour Revenu Québec aussi pour s’adapter à la situation actuelle», atteste le pdg de Revenu Québec.

La même annonce de report de la date de production des rapports d’impôt devrait aussi être faite par le gouvernement fédéral dans les prochains jours.