D'après le ministre Mathieu Lacombe, le projet mis de l'avant par Chelsea va carrément concurrencer des destinations internationales.
D'après le ministre Mathieu Lacombe, le projet mis de l'avant par Chelsea va carrément concurrencer des destinations internationales.

Québec investit près de 600 000 $ au coeur de Chelsea

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
Québec octroie une aide financière de plus d’un demi-million $ pour le projet Square Old Chelsea, un développement à la fois résidentiel, commercial, culturel et récréotouristique qui doit à terme transformer un quadrilatère du cœur de la municipalité de 7000 habitants.

En marge de l’annonce de vendredi, la femme d’affaires propriétaire des restaurants Pub Chelsea et Biscotti & Cie, Manuela Teixeira, s’est réjoui de voir qu’après avoir personnellement eu l’impression du contraire pendant des années, le gouvernement du Québec « reconnaît tout le potentiel » de Chelsea.

Plus du quart de la subvention de 574 000 $ provient de l’Entente de partenariat régional en tourisme, en collaboration avec Tourisme Outaouais. 

Pour le ministre responsable de l’Outaouais, Mathieu Lacombe, le vaste projet évalué à plus de 26 millions $ pourra carrément concurrencer des destinations internationales. 

Le ministre Mathieu Lacombe et le député Robert Bussière sont venus annoncer une aide financière gouvernementale de 574000$ pour le projet Square Old Chelsea, et ce, au grand plaisir de la femme d’affaires Manuela Teixeira et de la directrice générale de Tourisme Outaouais France Belisle.

« Ce n’est pas anodin qu’on investisse. […] Je suis excité pour eux, je trouve que c’est un superbe projet. Old Chelsea, c’est un quartier très fréquenté, qui a un cachet particulier. Il est situé près de l’entrée du parc de la Gatineau et se démarque par son harmonie avec l’environnement, sa capacité d’attirer les visiteurs et leur donner le goût de revenir », a-t-il dit.

La somme d’argent permettra d’appuyer en partie certaines phases du projet, par exemple l’aménagement d’une place publique avec une scène ainsi que des sentiers récréatifs illuminés et reliant les édifices du secteur. Une distillerie artisanale et une salle de dégustation seront également aménagées, en plus de la fabrication de panneaux d’interprétation historiques. 

Des ateliers sur l’histoire de la fabrication de spiritueux s’ajouteront au lot. 

Le Square Old Chelsea comprend aussi un immeuble d’hébergement (Lofts du Village) comptant 12 lofts et neuf studios, lequel doit ouvrir ses portes dans quelques mois. Une deuxième phase suivra en 2021.

La présidente - directrice générale de Tourisme Outaouais, France Bélisle, est satisfaite de ce coup de pouce pour l’industrie, précisant que le pôle Chelsea / Wakefield / Parc de la Gatineau est considéré prioritaire par son organisation.

« Pendant longtemps, l’offre gourmande était complémentaire en tourisme. Elle devient de plus en plus un motif de déplacement, alors c’est intéressant pour les retombées économiques. Les gens, on les appelle les voyageurs gourmands, ils veulent découvrir un produit et en acheter. Ils sont aussi sensibles à la vitalité des régions. Le projet que l’on voit aujourd’hui coche pas mal d’éléments chez le voyageur gourmand », a-t-elle lancé.

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, a vanté les mérites du projet par le biais d’un communiqué.

« Le projet du Square Old Chelsea témoigne de la créativité de nos promoteurs grâce à une habile synergie entre le commerce artisanal, le tourisme gourmand et les événements qui se dérouleront sur la place publique », a-t-elle indiqué.