Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le maire d'Ottawa Jim Watson
Le maire d'Ottawa Jim Watson

Quatre autobus électriques en 2021 pour OC Transpo

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Quatre autobus à batterie électrique s’ajouteront à la flotte d’OC Transpo en 2021 et devraient entrer en service dès l’automne.

C’est ce qu’a annoncé le maire d’Ottawa Jim Watson lundi après-midi, lors d’un point de presse conjoint avec la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités Catherine McKenna, la députée d’Ottawa-Vanier Mona Fortier ainsi que les conseillers municipaux Jean Cloutier et Mathieu Fleury.

Au total, l’achat de ces quatre autobus électriques de 40 pieds, ainsi que de l’infrastructure nécessaire à leur fonctionnement, représente un investissement de plus de 9 millions $ par la Ville d’Ottawa - 9,3 millions $ pour être exact. De ce montant, 6 millions $ ont été octroyés par la Commission du transport en commun et le Conseil.


« Chaque autobus nous permettra d’économiser 35 000 litres d’essence par année. »
Le maire Jim Watson

Les 3,3 millions $ supplémentaires ont été accordés en raison du financement d’autres projets par l’entremise du Fonds pour l’infrastructure de transport en commun du gouvernement fédéral. Chaque autobus représente donc un investissement de plus de deux millions de dollars.

Fonctionnant à l’aide d’une batterie, ces quatre autobus de New Flyer permettront notamment à la Ville de faire des économies autant financières qu’environnementales au niveau de la consommation d’essence.

« Chaque autobus nous permettra d’économiser 35 000 litres d’essence par année, souligne le maire Watson. Le changement de véhicules à essence ou au diesel pour des véhicules électriques à grande autonomie est l’une des actions ayant le plus d’impact que nous pouvons faire pour atteindre nos objectifs de réduction des émissions de gaz à effets de serre de 100% d’ici 2050.»

« L’acquisition par la Ville de ces quatre autobus fabriqués au Canada permettra entre autres d’assainir la qualité de l’air, d’améliorer l’accès aux services de transport en commun pour les résidents de la communauté et aussi de créer des bons emplois, ici, à Ottawa», indique pour sa part la ministre McKenna.

«Le transport en commun permet aux Canadiens de se déplacer de manière plus propre, plus rapide et plus abordable», ajoute-t-elle.

Notons que ces quatre autobus seront en service à partir du garage d’OC Transpo, situé au 1500 boulevard St-Laurent.