C'était journée portes ouvertes au Musée canadien de la nature samedi.

Quatorze millions de spécimens à découvrir

Plus de 3000 visiteurs se sont rendus à l’édifice de la recherche et des collections du Musée canadien de la nature à Gatineau pour découvrir les quelque 14,6 millions de spécimens qui y sont conservés.

Dans le cadre d’une journée portes ouvertes, les visiteurs ont pu observer gratuitement les collections nationales de plantes, d’animaux, de fossiles et de minéraux qui sont conservées au Campus du patrimoine naturel du Musée. 

En entrevue avec Le Droit, le responsable des communications au Musée canadien de la nature, Dan Smythe, souligne que l’objectif d’un tel évènement est de «montrer que le mandat du Musée est aussi un mandat scientifique. C’est un aspect du Musée que les gens ne connaissent pas très bien. On veut que le grand public puisse voir ce qu’on fait en tant qu’institution scientifique».

«Au campus de recherche, notre mandat et d’étudier la biodiversité canadienne, mais aussi celle d’autres endroits dans le monde», renchérit M. Smythe.

Pour y arriver, chaque année l’édifice de la recherche du Musée canadien de la nature accueille des scientifiques de partout au pays, mais aussi de partout dans le monde afin d’y mener des recherches.

Les Gatinois ont donc pu prendre connaissance de l’immense travail que requiert la conservation de ces spécimens. Des conservateurs, des scientifiques et des bénévoles étaient présents pour transmettre leurs connaissances et répondre aux questions des visiteurs.

L’exposition était divisée en plusieurs thèmes distincts. «C’est regroupé par collections. On a une grande salle avec des fossiles, une autre avec des plantes, une autre avec des ossements. Les gens peuvent aussi visiter nos laboratoires et apprendre comment nos chercheurs font de nouvelles découvertes.»

Les visiteurs ont aussi pu s’offrir une visite de la bibliothèque qui comprend une sélection de livres rares ainsi que des échantillons de la collection d’œuvres d’art représentant la nature.

Cette année, le public a aussi pu observer des éléments d’exposition du Musée de la Banque du Canada, de la Commission géologique du Canada et de l’organisation Students on Ice.

«Ces partenaires ont déjà des collections à l’intérieur des murs de notre Musée. Avec la journée portes ouvertes, nous les invitons à venir partager leurs collections avec le public pour qu’ils échangent avec eux.»