QS demande un réinvestissement dans le Pontiac

Québec solidaire (QS) «exhorte le gouvernement libéral à réinvestir les fonds adéquats dans le réseau de la santé» du Pontiac.

Dans un communiqué diffusé en réaction au plus récent rapport du groupe Santé Outaouais 2020 (SO2020) sur les conséquences de la réforme du ministre Gaétan Barrette dans le Pontiac, l’association locale de QS déplore qu’«encore une fois, les politiques d’austérité des libéraux font des ravages».

À l’instar des auteurs du rapport de SO2020, QS Pontiac dit être «témoin d’une situation de crise dans les services de santé» de ce territoire rural, «une région déjà précarisée par la pauvreté». L’association solidaire locale dénonce aussi le mode de gestion du ministre de la Santé, qu’elle qualifie d’»autoritaire et ultra-centralisé».

Le parti estime que la gestion du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSS) «fait fi de la réalité rurale du Pontiac». «L’étendue du territoire, les besoins accrus d’une population appauvrie et fragilisée [devraient] au contraire dicter un effort d’investissement dans les services de proximité», croit QS Pontiac.

L’association affirme que le gouvernement aurait «les moyens» de réinvestir en santé dans la région, en puisant dans le surplus du dernier exercice budgétaire.