Prix Excelor: Gatineau célèbre sa bosse des affaires

La 21e remise des Prix Excelor de la Chambre de commerce de Gatineau (CCG) est venue saluer, samedi soir, les efforts de douze entrepreneurs, entreprises ou initiatives professionnelles d’ici.

Le Gala des gens d’affaires de Gatineau se déroulait, cette année encore, au Hilton du Lac-Leamy devant un parterre de près de 900 femmes et hommes d’affaires venus célébrer une autre année d’entrepreneuriat local.

L’animation était surtout assurée, avec dynamisme, par Alex Van Dieren, avec parfois l’aide de son acolyte Dominic Faucher, tous deux de l’agence de pub Orkestra.

Personnalité de l’année

Le titre fort convoité de Personnalité de l’année est allé à l’entrepreneur en construction, Denis Ouellette, président de Boless Inc et des Immeubles DSM. M. Ouellette est également propriétaire en partenariat du restaurant La Squadra, rue Montcalm à Gatineau. Boless est actif depuis plus de 40 ans à titre d’entrepreneur général. Immeubles DSM, de son côté, possède plusieurs immeubles locatifs en Outaouais.

Joint par Le Droit, M. Ouellette a avoué qu’un tel honneur le forçait à revoir le fil de sa carrière.

«J’ai été surpris par la salle qui était pleine à craquer. Ça veut dire que le commerce est en santé dans l’Outaouais, je pense. Les gens sont fiers d’avoir des commerces, des entreprises qui fonctionnent à plein régime. Ça m’a rassuré», a-t-il expliqué. 

Le Droit Affaires se distingue

Cette année, deux nouvelles catégories faisaient leur apparition: le Prix Innovation – Projet d’exception et le Prix Hommage Excelor 2017; c’est d’ailleurs le magazine Le Droit AFFAIRES qui a remporté le Prix Innovation et MosaïCanada 150-Gatineau 2017 qui a raflé le Prix Hommage. 

Le magazine mensuel Le Droit AFFAIRES, l’extension entrepreneuriale et économique du quotidien du même nom, célébrait récemment sa première année d’existence; quant à MosaïCanada 150, le succès du parc floral extérieur fut indéniable cet été avec plus d’un million de visiteurs dès sa première saison.  

La catégorie CPA émérite 2017 a couronné la comptable agréée et avocate Nathalie Joly.

Une pléiade de lauréats...

Quant aux autres lauréats, ils vont comme suit: la styliste capillaire Sophie Gauvreau, de So-Haut Moderne Styliste, un salon de coiffure de la rue de Cannes à Gatineau, a remporté le titre d’entrepreneure féminine de l’année, alors que la styliste de mode, Marie-Claude Pichette, a été sacrée micro-entrepreneure de l’année.

Kimberly Biggs de l’Agence POP a été couronnée jeune entrepreneure de l’année. L’Agence POP est une boîte de marketing web de Gatineau.

Dans la catégorie de PME de l’année de 15 employés et moins, le couple Joe Rego-Isabelle Lacroix a eu le dessus sur Paquette textiles avec leur restaurant Le Cellier, qui a pignon sur rue au centre-ville du Vieux-Hull.

Dans la catégorie supérieure, en termes de nombre d’employés, soit de moins de 50, la chaîne de cliniques de physiothérapie PhysioOutaouais a remporté la mise.

Dans la catégorie Investissements, le fabricant d’armoires Signature Boileau a été récompensé.

L’Association de la construction du Québec-Outaouais a offert un Excelor à la firme d’avocats Leblanc Donaldson, une étude légale, depuis toujours, très présente dans le domaine du droit lié à la construction.

Enfin, le Centre local d’emploi de Gatineau a remis un prix célébrant l’excellence des ressources humaines à Première générale, une entreprise spécialisée dans la restauration, la rénovation et le nettoyage d’après sinistre.

L’entrepreneurship dans les tripes

Interrogé par Le Droit au lendemain de l’événement, le président de la Chambre de commerce de Gatineau, Jean-Claude Des Rosiers, tenait à confirmer qu’avec 915 convives bien comptés, il s’agissait là du gala le plus important des 21 dernières années en termes de participation.

«Ça, ça me donne comme sentiment que la communauté d’affaires se mobilise vraiment». L’autre constat, «c’est qu’il y a comme une relève qui s’installe [...] Il y a des catégories où des jeunes se sont démarqués, des jeunes qui ont des discours très très sentis; on voit que l’entrepreneuriat est vraiment dans leurs tripes».

«Dans les faits, [...] cet événement-là, c’est l’événement fort de l’année, vraiment le plus important. C’est là qu’on peut souligner le courage et la détermination des femmes et des hommes d’affaires, qui sont quand même des personnes d’exception; en même temps, on voit jusqu’à quel point ils contribuent à l’économie locale et ça, hier, on en a eu la preuve en plein visage», conclut M. Des Rosiers.


Lauréats des Prix Excelor 2017 du Gala des gens d’affaires de Gatineau 

· La « Personnalité de l’année 2017 » présentée par la Chambre de commerce de Gatineau : Denis Ouellette, président de Boless Inc., président des Immeubles DSM et propriétaire en partenariat du restaurant La Squadra. 

· Catégorie « Prix Innovation – Projet d’exception » : Le Droit, pour le magazine « Le Droit AFFAIRES » 

· Catégorie « Entrepreneuriat au féminin » : Sophie Gauvreau, So-Haut Moderne Styliste 

· Catégorie « Micro-entrepreneur de l’année » : Marie-Claude Pichette, styliste de mode 

· Catégorie « Jeune entrepreneur de l’année » : Kimberly Biggs, Agence POP Inc. 

· Catégorie « PME de l’année – 1 à 15 employés » : Le Cellier 

· Catégorie « PME de l’année – 16 à 49 employés » : PhysioOutaouais 

· Catégorie « Projet d’investissement » : Signature Boileau 

· Catégorie « Association de la Construction du Québec Outaouais » : Leblanc Donaldson, groupement d’avocats 

· Catégorie « Ressources humaines » : Première générale Gatineau 

· Catégorie « Prix Hommage Excelor 2017 » : Mosaïcultures internationales de Montréal (MIM) pour MosaïCanada 150 - Gatineau 2017 

· Catégorie « CPA Émérite 2017 » : Nathalie Joly, CPA, CGA, AVOCATE, LL.L