Le pont international Gordie-Howe deviendra le troisième lien entre Windsor et Detroit, avec le pont Ambassador et le tunnel Detroit-Windsor - tous deux privés.

Première pelletée de terre pour le pont Gordie-Howe, entre Windsor et Detroit

DÉTROIT — Le gratin politique et économique a procédé, mardi matin à Detroit, à une première pelletée de terre sur l’emplacement du futur pont international Gordie-Howe, qui reliera Windsor, en Ontario, à l’État du Michigan, aux États-Unis.

La construction du futur pont suspendu à haubans, de six voies de large, sera entièrement financée par le Canada. Le pont international Gordie-Howe deviendra le troisième lien entre Windsor et Detroit, avec le pont Ambassador et le tunnel Detroit-Windsor - tous deux privés. La construction du nouveau pont pourrait commencer réellement au début d’octobre, pour une ouverture prévue en 2020.

Le corridor Windsor-Detroit est le lien commercial terrestre le plus achalandé de toute la frontière entre les États-Unis et le Canada, avec plus de 30 % du commerce canado-américain transporté par camion.

Présent sur place mardi pour la pelletée de terre, le gouverneur du Michigan, Rick Snyder, a qualifié le pont Gordie-Howe de «moteur économique» qui fournira des emplois bien rémunérés, et qui assurera la sécurité économique en cas de fermeture du pont Ambassador. Le ministre canadien de l’Infrastructure, Amarjeet Sohi, a estimé de son côté que le pont «jouera un rôle essentiel dans le soutien et la croissance des économies locales des deux côtés de la frontière, et créera des possibilités pour les résidants et les entreprises».

L’entreprise Detroit International Bridge, qui exploite le pont Ambassador, n’a pas réussi à bloquer devant les tribunaux la construction du nouveau pont. L’entreprise avait demandé des permis pour ajouter six voies au pont Ambassador, à environ trois kilomètres en amont du pont Gordie-Howe.

Le nouveau pont portera le nom de la légende du hockey Gordie Howe, qui est né et a grandi en Saskatchewan avant d’évoluer avec les Red Wings de Detroit pendant une bonne partie de ses 26 ans de carrière dans la Ligue nationale. Il s’est éteint en 2016 à l’âge de 88 ans.