Pas moins de 244 personnes recevaient toujours l'aide de la Croix-Rouge, mercredi, à Pontiac.

Pontiac: 25% des sinistrés sont des enfants

La municipalité de Pontiac compte 200 personnes évacuées en raison des inondations, dont 47 enfants, soit le quart des sinistrés.
En tout, 110 familles ont été prises en charge par la Croix-Rouge, tandis que 40 ont trouvé refuge dans des hôtels de la région. Pas moins de 145 résidences principales et 95 résidences secondaires ont été touchées par les crues records, qui ont également touché une trentaine de 30 routes. Les pompiers ont fait 550 visites depuis le début des inondations à la mi-avril. Au moins 41 000 sacs de sable ont été distribués.
Le responsable de l'aide psychosociale pour les sinistrés du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSSO), Jean Gagné, explique que les enfants ont aussi beaucoup de résilience dans de pareilles situations. « Tant que les parents gardent la cap, qu'ils sont bien organisés, les enfants vont bien réagir », dit-il, en abordant les épreuves que vivent ces familles.
La municipalité espère qu'un guichet unique du CISSSO soit enfin aménagé au centre communautaire de la municipalité.
Par ailleurs, la police de la MRC des Collines a dû assister les représentants de la Ville pour forcer l'évacuation de trois résidences de Quyon, mardi. « On ne veut pas mettre les menottes, mais on se montre persuasifs », ajoute le porte-parole de Pontiac. La rivière « descend, tranquillement, pas vite », mais la situation demeure encore critique, explique le directeur général adjoint par intérim de Pontiac, Dominic Labrie. « Il fait soleil (mercredi), et les gens veulent retourner chez eux. »