Bill Morneau est en eaux troubles depuis les révélations des liens entre l'organisme de charité UNIS et sa famille.
Bill Morneau est en eaux troubles depuis les révélations des liens entre l'organisme de charité UNIS et sa famille.

Trudeau veut faire taire les rumeurs sur un renvoi de son ministre des Finances

La Presse Canadienne
OTTAWA - Le premier ministre Justin Trudeau affirme avoir encore totalement confiance dans son ministre des Finances.

M. Trudeau dément ainsi les articles parus cette semaine selon lesquels il songerait à remplacer Bill Morneau par l'ancien gouverneur de la Banque du Canada Mark Carney.

M. Morneau est en eaux troubles depuis les révélations des liens entre l'organisme de charité UNIS et sa famille. Le gouvernement fédéral avait accordé un contrat à UNIS pour gérer un programme de bourses élaboré en réponse à la pandémie.

La famille de M. Trudeau a, elle aussi, des liens avec l'organisation charitable qui a choisi d'abandonner le contrat qu'Ottawa lui avait accordé.

Les partis d'opposition réclament la démission de M. Morneau depuis que cette affaire a éclaté.

Mardi, le bureau du premier ministre a publié un communiqué pour nier que le ministre des Finances allait bientôt se faire montrer la porte. On peut y lire que le premier ministre applaudit le rôle majeur qu'a eu M. Morneau dans l'élaboration des programmes d'aide aux individus et aux entreprises depuis que la COVID-19 a frappé.