Après une photo de famille devant le célèbre Taj Mahal, le premier ministre Justin Trudeau s’est dit très touché de pouvoir vivre cette expérience, entouré de sa femme et de ses deux fils et de sa fille.

Trudeau en Inde: le Canada sollicite une rencontre avec un ministre controversé

AGRA — Le gouvernement du Canada cherche désormais à obtenir une rencontre avec un politicien indien ayant accusé publiquement des membres du cabinet Trudeau de liens avec le mouvement séparatiste sikh.

Un responsable gouvernemental a affirmé aux journalistes suivant le premier ministre Justin Trudeau dans sa visite officielle en Inde que le haut-commissaire du Canada en Inde s'était fait demander dimanche d'organiser une rencontre avec le «ministre en chef» du Pendjab, Amarinder Singh.

Il y a trois jours à peine, des responsables de l'entourage de M. Trudeau avaient nié que celui-ci serait le guide du premier ministre lors de sa visite au temple d'Or d'Amritsar prévue mercredi — comme le mentionnaient des médias en Inde — et avaient aussi dit qu'aucune rencontre entre les deux hommes n'était prévue.

La demande est faite au nom du ministre de la Défense, Harjit Sajjan, qui avait été ignoré par Amarinder Singh l'an dernier lors d'une visite en Inde. MM. Sajjan et Trudeau s'entretiendraient avec le politicien indien.

Des médias indiens ont aussi indiqué dimanche qu'Amarinder Singh avait demandé au ministère indien des affaires étrangères de l'aider à organiser une rencontre avec M. Trudeau.

Amarinder Singh a dit à plusieurs reprises, notamment plus tôt ce mois-ci, croire que plusieurs membres du cabinet Trudeau sont sympathiques à la cause de séparatistes sikhs qui veulent créer l'État indépendant du Khalistan, ce qu'ont absolument nié M. Trudeau et les ministres concernés.

Au Taj Mahal

Dimanche, au premier jour complet de sa visite d'une semaine en Inde, M. Trudeau, en compagnie de son épouse Sophie Grégoire et de leurs trois enfants, s'est rendu à Agra, où il a visité le site le plus emblématique du pays, le Taj Mahal.

M. Trudeau en était à sa deuxième visite au mausolée, alors qu'il avait accompagné son père Pierre Elliott, alors premier ministre du Canada, il y a 35 ans. Son père étant alors occupé aux affaires de l'État, à New Delhi, le jeune Justin l'avait momentanément quitté pour se rendre seul au célèbre temple de marbre blanc.

Dans un bref commentaire, dimanche, après une photo de famille devant le mausolée, M. Trudeau s'est dit très touché de pouvoir vivre cette expérience, entouré de ses deux fils et de sa fille.

Le premier ministre devait se rendre à New Delhi, plus tard dimanche, pour participer à une table ronde avec des dirigeants de la société civile indienne.

Durant ce périple, le premier ministre est notamment accompagné de quatre de ses ministres qui sont d'origine indienne.

Des enjeux de commerce, d'éducation, de droits des femmes et de droits de la personne sont au programme.

Justin Trudeau doit rencontrer vendredi prochain le président indien Ram Nath Kovind et le premier ministre Narendra Modi, au palais présidentiel de Delhi.