La ministre québécoise des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Sonia LeBel

Retour du Bureau du Québec à Ottawa avant l’été

Le Bureau du Québec à Ottawa devrait renaître de ses cendres au début de l’année 2020, selon la ministre québécoise des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Sonia LeBel.

L’objectif de Québec est de rouvrir ce bureau fermé sous le précédent gouvernement avant l’été prochain. 

À LIRE AUSSI : «Le français est la seule langue minoritaire au Canada», selon Sonia LeBel

L’électrochoc de la crise franco-ontarienne

Mme LeBel clarifie que le Bureau du Québec à Ottawa aura d’abord et avant tout une mission économique. La majorité des salaires devraient être payés grâce aux coffres du ministère de l’Économie, dévoile la ministre qui prend soin d’ajouter que le Bureau permettra également de renforcer les liens avec des partenaires, comme les représentants de la francophonie ontarienne. 

«Ç’a été véhiculé que c’est le Bureau du Québec à Ottawa qui mènerait les négociations sur les enjeux du Québec. C’est ni eux, c’est ni le Bloc. C’est nous, le gouvernement du Québec, insiste la ministre LeBel. L’utilité pour moi est évidente d’avoir un pied-à-terre ici à Ottawa, ne serait-ce que pour avoir des relations avec les correspondants et être capable de mieux véhiculer les positions du Québec».