Rachel Décoste a annoncé son intention de briguer l’investiture libérale dans Orléans.

Rachel Décoste briguera l’investiture libérale dans Orléans

La conférencière, sociologue et ingénieure en informatique Rachel Décoste a annoncé son intention de briguer l’investiture libérale dans Orléans, circonscription orpheline à Queen’s Park depuis la démission de la députée Marie-France Lalonde qui tente maintenant sa chance à l’échelon fédéral.

« Depuis la démission de la députée sortante, j’ai reçu plusieurs appels et plusieurs courriels de gens de confiance dans la communauté qui m’ont dit que je serais bonne dans cette tâche et bonne pour représenter l’Orléans d’aujourd’hui. 

Après mûre réflexion, j’ai décidé de m’essayer une deuxième fois », a expliqué Mme Décoste, qui avait perdu l’investiture du Parti libéral du Canada dans Ottawa-Orléans en 2007. 

Mme Décoste est aussi connue comme militante et possède beaucoup d’expérience politique, notamment sur les campagnes à la présidence des États-Unis de Barack Obama et auprès de nombreux politiciens ottaviens. 

Mme Décoste fut membre du conseil d’administration de l’Hôpital Montfort et impliquée dans la lutte pour la sauvegarde de l’hôpital. 

Le conseiller municipal d’Ottawa Stephen Blais a lui aussi fait part de son intention de briguer l’investiture libérale dans la circonscription provinciale. 

La date de l’élection complémentaire dans Orléans n’a pas encore été annoncée par le gouvernement Ford.