Patrick Brown a officiellement posé sa candidature pour l’élection à la présidence de la Municipalité régionale de Peel, à l’ouest de Toronto.

Patrick Brown briguera un poste à l'échelle municipale cet automne

TORONTO — L’ancien chef du Parti progressiste-conservateur de l’Ontario Patrick Brown, qui a dû démissionner il y a six mois sur fond d’allégations d’inconduite sexuelle, tente de faire un retour en politique, cette fois à l’échelle municipale.

M. Brown a officiellement posé sa candidature pour l’élection à la présidence de la Municipalité régionale de Peel, à l’ouest de Toronto. Ce poste était auparavant pourvu par nomination, mais il sera dorénavant électif, à compter de cet automne. Le président de la municipalité régionale est directeur de la corporation municipale, et il préside aussi le conseil régional.

M. Brown avait démissionné de son poste de chef conservateur en janvier à la suite d’allégations d’inconduite sexuelle soulevées par deux femmes à l’encontre de l’ancien député fédéral et provincial, qui clame son innocence.

Sa démission, survenue cinq mois avant les élections provinciales, avait forcé le parti à organiser en toute hâte une course à la direction, remportée par Doug Ford, devenu premier ministre de l’Ontario vendredi dernier.

M. Ford a blâmé son prédécesseur pour un certain nombre de problèmes qui ont émergé lors de la campagne électorale du printemps, qui a abouti à la victoire majoritaire des conservateurs le 7 juin.

M. Brown a par ailleurs intenté une poursuite en diffamation contre CTV News, qui avait d’abord fait état des allégations d’inconduite sexuelle. Il a également annoncé qu’il rédigeait un livre pour raconter sa version de ce qu’il décrit comme son « assassinat politique ».

Patrick Brown n’est pas le seul ancien député provincial ontarien à briguer un poste régional : l’ancien ministre libéral Steven Del Duca, battu au scrutin de juin, s’est porté candidat pour devenir président de la Municipalité régionale de York, au nord de Toronto — un autre poste qui sera électif pour la première fois cet automne. M. Del Luca était depuis 2012 député de Vaughan-Woodbridge, qui recoupe cette Municipalité régionale de York.