Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, a annoncé sa candidature dans Burnaby-Sud en vue de l’élection partielle dans la circonscription.

Pas de candidat contre Singh pour le Parti Vert

VICTORIA — Le Parti vert ne présentera pas de candidat contre le chef du Nouveau Parti démocratique, Jagmeet Singh, lors de l’élection partielle dans la circonscription de Burnaby-Sud.

La chef des verts, Elizabeth May, explique que cette décision relève de la « courtoisie du chef », une tradition parlementaire canadienne qui vise à faciliter l’entrée d’un nouveau chef de parti à la Chambre des communes en n’opposant pas de candidat lors d’une élection partielle. Par communiqué, Mme May soutient que son parti estime qu’il est juste de céder la place pour permettre au chef « d’une partie importante du spectre politique » de siéger au Parlement.

Jagmeet Singh a annoncé sa candidature dans Burnaby-Sud à la suite du départ du député néo-démocrate Kennedy Stewart, qui brigue la mairie de Vancouver.

Les libéraux et les conservateurs n’ont toujours pas annoncé de candidats dans la circonscription, mais le Parti libéral du Canada a fait part de son intention de présenter un candidat face à M. Singh.

Elizabeth May a bénéficié de la tradition de la courtoisie du chef en 2008, lorsque le chef libéral de l’époque, Stéphane Dion, avait décidé de ne pas présenter de candidat contre elle dans la circonscription de Nova-Centre. Elle avait à fait de même pour M. Dion.

En 2002, les libéraux et les conservateurs avaient laissé le champ libre à Stephen Harper lors d’une élection partielle peu après qu’il soit devenu chef de la défunte Alliance canadienne.

Aucune date n’a encore été fixée pour la tenue de l’élection partielle dans Burnaby-Sud.

Jagmeet Singh a siégé à l’Assemblée législative de l’Ontario et a occupé le poste de chef adjoint du NPD provincial avant de remplacer Thomas Mulcair à la tête du parti fédéral.