L’annonce, qui aura lieu à Toronto, présentera le plus récent volet d’une stratégie nationale de réduction de la pauvreté.

Ottawa modifie sa stratégie de lutte contre l’itinérance

TORONTO - Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, présentera lundi des changements à sa Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance (SPLI) ainsi qu’aux règles de gérance des 2,1 milliards $ qui y seront octroyées au cours de la prochaine décennie.

La SPLI est le lien financier reliant le gouvernement fédéral aux municipalités, ces dernières étant celles qui financent les efforts afin de vaincre l’itinérance.

Malgré un certain succès, le programme a été critiqué pour ses coûts élevés de production de rapports ainsi que sa portée limitée.

On s’attend à ce que le gouvernement opte pour une approche basée sur les résultats, plutôt que d’effectuer des versements ponctuels.

Le nouveau programme devrait aussi permettre le financement de projets qui ne cadrent pas dans l’approche du «Logement d’abord», qui consiste à offrir le plus tôt possible un logement et des services aux sans-abri, avant qu’ils n’aillent d’abord chercher de l’aide pour des traitements.

L’annonce, qui aura lieu à Toronto, présentera le plus récent volet d’une stratégie nationale de réduction de la pauvreté. Les Libéraux ont promis de dévoiler leur politique complète à cet égard d’ici l’an prochain.