La députée d'Ottawa-Vanier, Nathalie Des Rosiers

Nathalie Des Rosiers quittera d'ici le 31 août

Deux mois après avoir annoncé sa démission, la députée d’Ottawa-Vanier Nathalie Des Rosiers ignore toujours la date à laquelle elle tirera un trait sur la politique, mais elle confirme que ce sera au plus tard le 31 août.

 « Ce n’est pas encore déterminé, j’attends encore la réponse du président de l’Assemblée législative (Ted Arnott) afin d’obtenir quelques détails et ensuite déposer ma lettre de démission. Ça tarde un peu, car il y a bien des gens en vacances », indique la principale intéressée. 

Mme Des Rosiers a été nommée en mai dernier directrice du Collège Massey, affilié à l’Université de Toronto. 

Avocate de formation, l’ex-doyenne de la Faculté de droit à l’Université d’Ottawa a fait le saut en politique en 2016 lors d’une élection partielle à la suite de la démission de sa prédécesseure, l’ancienne ministre Madeleine Meilleur. 

La députée libérale a par la suite été réélue avec 43 % des voix lors du scrutin de juin 2018. 

Une élection partielle devra avoir lieu dans les mois à venir pour combler ce siège vacant à Queen’s Park, dont les travaux ne reprendront que le 28 octobre.