Brian Gallant convoquera une nouvelle session de l’Assemblée législative dans deux semaines

N-B: Brian Gallant convoque l’Assemblée législative dans deux semaines

FREDERICTON — Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, convoquera une nouvelle session de l’Assemblée législative dans deux semaines, le 23 octobre, même s’il n’a pas obtenu une majorité parlementaire aux élections du mois dernier.

Les libéraux de M. Gallant ont remporté 21 sièges lors de ce scrutin très serré, soit un de moins que les progressistes-conservateurs.

Le Parti vert et l’Alliance des gens du Nouveau-Brunswick ont chacun remporté trois sièges le 24 septembre, mais ils n’ont pas été en mesure de négocier une coalition officielle avec les deux autres principaux partis pour donner une très courte majorité aux conservateurs ou aux libéraux.

Le premier ministre Gallant a procédé quant à lui à un remaniement ministériel vendredi dernier pour tenir compte des députés sortants, et les conservateurs ont indiqué mardi qu’ils formeraient un cabinet dès cette semaine en vue de gouverner.

Dans une déclaration, M. Gallant a indiqué mercredi qu’»en donnant davantage de voix aux tiers partis à l’Assemblée législative, de nombreux Néo-Brunswickois ont indiqué aux libéraux et aux conservateurs» que ces tiers partis doivent désormais jouer un rôle important dans la vie politique de la province.

Il soutient que les 49 députés élus il y a deux semaines auront l’occasion de clarifier le fonctionnement d’un gouvernement minoritaire à Fredericton.

«La situation de gouvernement minoritaire dans laquelle nous nous trouvons est inédite pour la plupart des Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoise, et crée une certaine confusion, a soutenu M. Gallant. Mais elle représente une occasion historique de faire les choses différemment.»