Dans une déclaration publiée sur Twitter, Caroline Mulroney a écrit que les conservateurs avaient besoin d’un chef qui mettra le parti avant ses besoins individuels.

Mulroney demande à Brown de se retirer

TORONTO — Caroline Mulroney, qui souhaite être élue chef de l’opposition en Ontario, demande à Patrick Brown d’abandonner la course à la direction du Parti progressiste conservateur. Mme Mulroney estime que M. Brown n’a pas sa place dans la course.

Patrick Brown dirigeait le parti jusqu’à ce que des allégations d’inconduite sexuelle le forcent à quitter son poste, le temps de rétablir sa réputation.

Dans une déclaration publiée sur Twitter, Caroline Mulroney a écrit que les conservateurs avaient besoin d’un chef qui mettra le parti avant ses besoins individuels.

Elle demande à ses autres adversaires – Christine Elliott, Doug Ford et Tanya Granic Allen – de se joindre à elle pour demander à M. Brown de quitter la course.

Patrick Brown avait quitté la direction du parti à la fin janvier, après que CTV News eut rapporté des allégations d’inconduite sexuelle à son endroit, des accusations qu’il nie férocement.

Ces allégations n’ont pas été vérifiées par La Presse canadienne.

Le politicien de 39 ans de la ville de Barrie s’est lancé dans la course pour récupérer son poste, vendredi, et sa campagne a reçu le feu vert d’un comité du parti, mercredi.