Lucille Collard a été élue à l'investiture libérale dans Ottawa-Vanier en vue de la prochaine élection partielle.

Lucille Collard élue à l’investiture libérale dans Ottawa-Vanier

Les citoyens ont parlé: c’est finalement Lucille Collard qui représentera le Parti libéral de l'Ontario lors de l'élection partielle d'Ottawa-Vanier.

Au total, 335 personnes se sont déplacées pour le vote qui a eu lieu samedi après-midi à l’école secondaire De La Salle, à Ottawa.

Rappelons que le siège d’Ottawa-Vanier à Queen’s Park a été laissé vacant par le départ de Nathalie Des Rosiers, le 31 juillet dernier. Cette dernière a décidé de relever de nouveaux défis en tant que directrice du Collège Massey, affilié à l’Université de Toronto. Mme Des Rosiers avait d’ailleurs défait Mme Collard lors de l'investiture libérale de 2016.

«C’est toujours plaisant quand les résultats reflètent les efforts qu’on met dans un projet», a confié Mme Collard en entrevue avec Le Droit. «L’important, maintenant, est de se concentrer sur l’élection partielle et ensuite faire les efforts pour revenir au pouvoir en 2020.»

La nouvelle candidate voit une belle opportunité de «rebâtir un parti fort».

«On ne peut pas aller plus bas que ça, alors on ne va faire que monter, dit-elle. On va avoir l’occasion de consulter les gens pour savoir ce qu’ils veulent de notre parti.»

De son côté, l’autre candidate à l’investiture libérale, Lauren Touchant, se dit fière du travail accompli, malgré la défaite. «J’ai énormément appris de cette expérience, je suis ravie de retourner dans ma communauté et de pouvoir continuer à travailler fort dans les dossiers de ma communauté», a-t-elle lancé, visiblement émue. 

Plusieurs politiciens de différents paliers de gouvernement étaient sur place, dont le conseiller municipal de Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, la député fédérale d’Ottawa-Vanier, Mona Fortier, le chef par intérim du Parti libéral de l’Ontario, John Fraser, ainsi que la députée provinciale d’Orléans, Marie-France Lalonde.

Mme Lalonde voit d’ailleurs d’un bon œil le choix de Mme Collard à l’investiture libérale provinciale d’Ottawa-Vanier. «Aujourd’hui, on a vu deux candidates exceptionnelles qui ont mis tous les efforts dans ce processus, prenons le temps de les féliciter. Pour moi, c’est important qu’Ottawa-Vanier reste libéral et je sais que Mme Collard va travailler fort pour faire en sorte que ce soit le cas.»

On ne sait toujours pas quand aura lieu l'élection partielle dans Ottawa-Vanier.

Assaut libéral contre Doug Ford

Le chef intérimaire du Parti libéral de l’Ontario, John Fraser, ne s’est pas gêné pour critiquer ouvertement le gouvernement progressiste-conservateur de Doug Ford. «Le premier ministre a engagé un employé qu’il paye 1000 $ par jour pour agir comme conseiller spécial pour l’alcool. Ensuite, il coupe en éducation et dans les soins pour enfants autistes. Franchement, qui fait ça? Ses priorités ne représentent pas celles des familles ontariennes.»

«M. Ford ne comprend pas la réalité franco-ontarienne. Il croit que tous les francophones sont des Québécois. Il ne semble pas réaliser qu’il y a des minorités linguistiques en Ontario. Il ne comprend pas leur histoire et leur rôle.»

La députée Lalonde abonde dans le même sens que M. Fraser. «Les gens réalisent depuis quelques mois certaines erreurs qu’ils ont faites. On regarde ce que M. Ford fait et ses priorités au niveau de l’alcool et des autocollants qu’il pose sur les pompes à essence. Il dépense des millions de dollars dans des causes légales et constitutionnelles.»