Les partis d'opposition ont été unanimes, mercredi, à condamner les mesures environnementales du deuxième budget du gouvernement Legault.

L'opposition condamne le budget vert du gouvernement Legault

QUÉBEC - Les partis d'opposition ont été unanimes, mercredi, à condamner les mesures environnementales du deuxième budget du gouvernement Legault.

Le gouvernement se targue d'avoir déposé un budget vert avec un bouquet de mesures et des investissements massifs dans les transports en commun.

Québec a ajouté 2 milliards $ aux plus de 4 milliards $ provenant de la Bourse du carbone pour accélérer notamment l'électrification des transports.

Cependant, cette enveloppe est étalée sur six ans et les oppositions font valoir que les sommes sont donc moins importantes qu'elles n'y paraissent.

À la période de questions, la co-chef de Québec solidaire (QS), Manon Massé, a affirmé que les sommes additionnelles équivalaient à 350 millions $ par an, ce qui est bien peu considérant l'urgence climatique.

Pour sa part, le député péquiste Sylvain Gaudreault a laissé entendre que l'enveloppe additionnelle de 2 milliards $, une fois répartie sur six ans, équivalait à 0,3 pour cent du budget du Québec.